Trop de soucis avec les pneus pour Hamilton

Plutôt à l'aise lors des qualifications, les McLaren Mercedes ont davantage souffert en configuration de course

Plutôt à l'aise lors des qualifications, les McLaren Mercedes ont davantage souffert en configuration de course. Dominées, elles se sont très vite retrouvées en-dehors de la lutte pour la victoire.

Si terminer hors du podium ne satisfait pas Lewis Hamilton généralement, cette quatrième place à Valence permet au Britannique de renouer avec les avant-postes. Au volant d'une MP4-26 insuffisamment dans le rythme sur le tracé de Valence, il était difficile d'espérer mieux. D'autant plus en ratant son envol au profit des deux Ferrari.

"J'ai pris un mauvais départ et laissé passer les deux Ferrari. Après ça, c'était une course longue. L'équipe m'a demandé de rester en piste aussi longtemps que possible, et j'ai sans cesse attaqué, mais j'étais en difficulté avec du survirage et, honnêtement, je ne me sentais pas totalement à l'aise avec les pneus," a expliqué Hamilton.

"Être en mesure de terminer quatrième est encore un bon résultat, et 12 points c'est un score décent après les deux dernières courses, donc je ne peux pas vraiment me plaindre. Toutefois, en termes de performances, nous n'étions pas assez rapides aujourd'hui que nous l'avons été lors des trois dernières courses. Mais je veux dire un grand merci à l'équipe pour ces arrêts au stand incroyables aujourd'hui. Nous avons vraiment fait des progrès positifs dans ce domaine et c'est particulièrement appréciable. Alors merci encore les gars".

Pour sa part, Jenson Button a également souffert d'un départ moyen et a perdu du temps en début de course derrière Nico Rosberg. S'il est parvenu à dépasser le pilote Mercedes, il n'a jamais pu revenir sur Felipe Massa en fin de course, affecté par une défaillance de son système KERS.

"J'ai pris un bon départ, mais je me suis retrouvé tassé dans le deuxième virage et j'étais coincé à l'extérieur, où j'ai laissé passé Nico [Rosberg]. Je n'ai pas eu assez de vitesse de pointe pour être en mesure de le dépasser facilement, mais j'ai freiné très tard et je l'ai eu dans le virage n°2, ce à quoi je ne pense pas qu'il s'attendait. Ce fût le meilleur moment de la course pour moi," a confié Button.

"Je n'avais pas un bon rythme de course après ça, et j'ai attaqué avec les pneus tendres aussi longtemps que j'ai pu. Puis à la mi-course j'ai perdu le KERS, ce qui m'a fait du mal, non seulement en sorties de virages mais aussi au freinage. Ce n'était donc pas une course amusante. Mais étant donné la façon dont se comportait la voiture, c'est une agréable surprise de terminer avec seulement huit secondes de retard sur une Ferrari. Néanmoins, nous avons un peu de travail à faire avant Silverstone".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités