Le trophée de Ricciardo a rejoint celui de Senna

McLaren a décidé de placer le trophée du Grand Prix d'Italie 2021 aux côtés de celui du Grand Prix d'Australie 1993. Un choix extrêmement symbolique.

Même s'il avait déjà connu la victoire à sept reprises avec Red Bull Racing, Daniel Ricciardo doit digérer les émotions fortes d'un huitième succès en Formule 1 très particulier, obtenu le week-end dernier à Monza avec McLaren. Le pilote australien a emmené un doublé pour l'écurie anglaise au Grand Prix d'Italie, devançant Lando Norris et mettant fin à une incroyable disette qui durait depuis près de neuf ans.

Chez McLaren, on a dignement célébré cet événement jeudi à Woking, où celui qui est devenu le 20e pilote différent à gagner pour l'écurie a été célébré. En effet, Ricciardo vient ajouter son nom à une liste où l'on retrouve de nombreuses légendes de la catégorie reine, parmi lesquelles Ayrton Senna, Lewis Hamilton, Mika Häkkinen, Alain Prost, James Hunt ou Niki Lauda.

Habitué des petits paris en interne, Ricciardo en a gagné un nouveau puisque le PDG de McLaren Racing, Zak Brown, lui avait promis un test dans la voiture de Dale Earnhardt, idole du pilote australien. En attendant, l'émotion a été forte au moment de ramener le trophée du Grand Prix d'Italie à Woking et de l'installer dans la vitrine déjà très chargée du McLaren Technology Centre. D'autant qu'une place toute particulière lui a été trouvée…

"Il y a plusieurs choses aujourd'hui, un peu comme deux héros", a confié Ricciardo. "Il y a Dale Earnhardt, un grand héros pour moi, et c'est fou d'avoir la chance de prendre le volant de l'une de ses voitures. Ce sera certainement un moment inoubliable."

"Et puis l'autre… Je suis désolé si j'ai l'air un peu égocentrique, mais quand je pense à McLaren, je pense à Senna. Ce sont mes premiers souvenirs et j'ai vu les trophées dans la vitrine du MTC ; y voir désormais un trophée de vainqueur avec mon nom au même endroit, c'est fou. Ce sont deux petites choses que je mesure aujourd'hui, deux moments un peu surréalistes qui me frappent."

McLaren a d'ailleurs diffusé les images de Ricciardo lorsqu'il est allé déposer son trophée de Monza aux côtés de celui remporté par Senna lors du Grand Prix d'Australie 1993. C'était la toute dernière victoire du triple Champion du monde brésilien en Formule 1, et Ricciardo, alors âgé de 4 ans seulement, y avait assisté dans les rues d'Adélaïde.

"J'ai dit que mon trophée serait quelque part à côté de celui de Senna, et il s'agit de celui d'Adélaïde 93", explique Ricciardo, ému. "J'étais à la course. C'est fou, je suis presque sans voix. Je vais poser ça ici et probablement partir avant de commencer à sangloter comme un bébé…"

Lire aussi :

partages
commentaires
La science a sauvé Hamilton, pas la chance
Article précédent

La science a sauvé Hamilton, pas la chance

Article suivant

Sainz : L'accident de Monza "ne se reproduira pas de sitôt"

Sainz : L'accident de Monza "ne se reproduira pas de sitôt"
Charger les commentaires