Tsunoda apprend vite aux côtés de la "référence" Gasly

Si AlphaTauri a tout d'un junior team, l'écurie salue les performances réalisées par ses jeunes pousses, que ce soient les pilotes ou les ingénieurs.

Tsunoda apprend vite aux côtés de la "référence" Gasly

Avec Pierre Gasly, qui attaque sa quatrième campagne complète dans l'élite, et le rookie Yuki Tsunoda, la Scuderia AlphaTauri dispose de l'un des duos les plus inexpérimentés en Formule 1. Rien d'étonnant pour une écurie qui a toujours formé les jeunes pilotes de Red Bull, même si elle souhaite se démarquer de ce rôle. Les performances sont en hausse à Faenza, en témoignent les cinquièmes places de Gasly sur la grille de Bahreïn et d'Imola, bien que cela n'ait pas été concrétisé en course à cause d'un accrochage et d'un mauvais choix de pneus respectivement.

Lire aussi :

Le pari de la jeunesse semble payer pour AlphaTauri, y compris du côté de l'ingénierie. "Il y a beaucoup de jeunes ingénieurs dans l'équipe qui progressent discrètement depuis deux ou trois ans", commente Jody Egginton, directeur technique. "Ils gagnent en confiance. Et nous sommes sur une très bonne voie. De plus, Yuki est arrivé, il est talentueux ; Pierre est à l'aise dans l'équipe et son apport est fantastique. Tout vient à point."

"Je ne peux pas insister suffisamment sur la maturité que sont en train d'atteindre l'équipe d'ingénierie, celle de design et celle d'aéro… Nous établissons notre identité, nous travaillons ensemble, nous concevons des méthodologies et des philosophies, nous travaillons dur."

Et Tsunoda, malgré sa très faible expérience en monoplace (quatre saisons, dont deux en F4), semble déjà donner satisfaction dans le domaine de la technique. "Il a beaucoup à apprendre, comme tout jeune pilote qui arrive dans le monde de la Formule 1, mais il prend les choses pas à pas", se satisfait Egginton. "Il absorbe beaucoup d'informations. Il communique bien, il comprend ce qu'il veut de la voiture. Il travaille bien avec une équipe d'ingénierie. Et il apprend vite."

Pierre Gasly et Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT02

Avec ses 66 Grands Prix d'expérience, Gasly joue logiquement le rôle de leader vis-à-vis de son jeune coéquipier, et d'après Egginton, "il est bon" dans ce rôle. "Parce qu'il a la référence de l'an dernier, et la voiture de cette année est une évolution de celle de l'an dernier. C'est un point clé. Et il sait, tout comme son équipe d'ingénierie, quel était le niveau de performance de la voiture de l'an dernier. Ainsi, si Yuki a une difficulté, il a une référence."

"Bien sûr, beaucoup d'écuries ont deux pilotes d'expérience. C'est donc un scénario différent pour elles. Mais ce que nous avons est bien. Pierre est une référence solide vis-à-vis de l'an dernier. Et il est capable de nous dire en détail ce qui a changé, ce qui est mieux, ce qui est pire ; c'est bien. Associé à la corrélation, cela nous aide potentiellement à répondre à certaines questions éventuelles de Yuki. Car nous dirons 'ça c'est attendu', 'ça c'est inattendu'. En même temps, il pose des questions qui nous font dire 'oh, voilà une pensée intéressante', ou bien il pilote la voiture d'une manière un petit peu différente de Pierre, ce qui soulève d'autres questions. Il y a un peu de tout. La clé, c'est que [Tsunoda] ait la vitesse pour contribuer – et c'est le cas."

Propos recueillis par Oleg Karpov

partages
commentaires
Alpine : Les améliorations d'Imola pourraient payer sur d'autres circuits

Article précédent

Alpine : Les améliorations d'Imola pourraient payer sur d'autres circuits

Article suivant

Mazepin a "la chance" d'avoir Schumacher comme équipier

Mazepin a "la chance" d'avoir Schumacher comme équipier
Charger les commentaires