La gestion des pneus de Tsunoda récompensée par un top 10

De retour dans le top 10 au Grand Prix de Grande-Bretagne, Yuki Tsunoda est parvenu à préserver ses pneus Pirelli pour étirer son premier relais et se montrer décisif en fin de parcours.

La gestion des pneus de Tsunoda récompensée par un top 10

Le week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne avait très mal démarré pour Yuki Tsunoda, il s'est terminé avec le point de la dixième place. À Silverstone, le pilote japonais s'élançait du fond de grille mais a profité des divers incidents pour remonter au classement. Treizième à moins de dix tours du but, Tsunoda a capitalisé successivement sur le tête-à-queue de Kimi Räikkönen, sur la crevaison de son coéquipier Pierre Gasly et sur l'arrêt stratégique de Sergio Pérez pour franchir la ligne d'arrivée dans les points, une première depuis le Grand Prix de Styrie.

Lire aussi :

Bien que ce résultat ne l'ait pas fait progresser au classement général, le pilote AlphaTauri s'est félicité de sa performance en Angleterre, et tout particulièrement de sa capacité à redresser la barre après deux épreuves qualificatives difficiles.

"Je suis content de marquer un point", a commenté Tsunoda. "Lors des derniers tours, les positions changeaient beaucoup. Le format différent avec une séance d'essais libres directement suivie des qualifications a rendu les choses difficiles. J'ai connu des qualifications compliquées à cause du trafic, je n'ai pas pu faire un bon tour. Au final, nous avons obtenu le point que nous voulions, donc oui, je suis heureux."

L'unique séance d'essais libres précédant les qualifications, et l'application de la règle du Parc Fermé, a demandé aux équipes de trouver rapidement les bons réglages à utiliser pour la suite du week-end. Au grand dam de Tsunoda et Gasly, l'approche d'AlphaTauri n'a pas été la bonne et le comportement de l'AT02 leur a joué des tours, comme l'avait expliqué le Français au terme des Qualifications Sprint.

Malgré ce lourd handicap pour un rookie, Tsunoda n'a pas sombré pendant ses relais de course et a pu mettre à profit ses connaissances acquises dans la gestion des gommes. Ainsi, le Japonais a préservé ses pneus jusqu'au 30e tour, faisant de lui le dernier homme à devoir s'immobiliser au stand pour observer son arrêt obligatoire.

"Je me suis simplement concentré sur la gestion des pneus", a-t-il assuré. "J'étais assez confiant à Silverstone. J'ai essayé de m'en tenir au plan et oui, je m'attendais à éprouver des difficultés en suivant une voiture. Donc, j'ai essayé de gérer les pneus autant que possible et quand j'étais dans l'air libre, j'ai essayé d'attaquer le plus possible. Ça a bien marché pour la stratégie, surtout dans le premier relais."

partages
commentaires

Related video

Valtteri Bottas en contact avec Alfa Romeo pour 2022
Article précédent

Valtteri Bottas en contact avec Alfa Romeo pour 2022

Article suivant

Ocon convaincu que ses problèmes ont été résolus

Ocon convaincu que ses problèmes ont été résolus
Charger les commentaires