Formule 1 GP d'Espagne

Tsunoda s'insurge contre une pénalité "ridicule"

Sanctionné pour sa manœuvre défensive face à Zhou Guanyu, Yuki Tsunoda s'insurge contre une pénalité qu'il juge injuste.

Zhou Guanyu, Alfa Romeo C43, bataille avec Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT04

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Yuki Tsunoda a bien failli signer son meilleur résultat de la saison, ce dimanche au Grand Prix d'Espagne. Qualifié quinzième, le pilote AlphaTauri a gagné trois places au départ et a mené une course de toute beauté en dépassant Oscar Piastri et Nico Hülkenberg avant de faire fructifier une stratégie basée sur l'undercut.

Lire aussi :

Ainsi, au 56e des 66 tours, Tsunoda était neuvième lorsqu'il a été attaqué par l'Alfa Romeo de Zhou Guanyu. Le Chinois lui a fait l'extérieur au premier virage, mais le Japonais ne lui a pas laissé la place de se maintenir à côté. Parce que Zhou était légèrement devant à la corde, les règles instaurées l'an passé sur les batailles en piste imposaient à Tsunoda de lui laisser la largeur d'une voiture ; il a logiquement été sanctionné, mais ne décolère pas.

"C'était une pénalité ridicule, et ça paraît vraiment injuste", déplore Tsunoda. "Il a fait l'extérieur et a fait semblant d'être tassé dehors, mais ce n'était pas le cas. Il restait sans aucun doute de la place à l'extérieur. Bien sûr, je lui ai mis la pression, mais il restait de la place, alors je ne comprends pas pourquoi il y a eu une pénalité. Ça paraît vraiment injuste, vraiment sévère", ajoute celui qui se déclare "épuisé", ayant pris connaissance de sa sanction après le drapeau à damier.

Zhou, en revanche, se réjouit d'avoir été reconnu victime de l'incident. "C'était très simple", analyse le pilote Alfa. "J'étais devant avant de freiner au premier virage, puis en milieu de virage je laissais en réalité beaucoup de place. Puis j'ai vu qu'il ne ralentissait pas, il a tenté de relâcher les freins, m'a tassé dehors, et j'ai dû sortir de la piste en prenant l'échappatoire pour l'éviter, sinon nous nous serions accrochés. C'était compliqué après ça, car j'avais énormément de saletés sur mon pneu. Mais en fin de compte, j'ai réussi à le maintenir derrière moi, à la place qu'il devait avoir, en obtenant la mienne."

Le compteur de Tsunoda reste ainsi bloqué à deux unités, tandis que Zhou porte le sien à quatre – permettant à Alfa Romeo de se hisser au niveau de Haas au championnat des constructeurs.

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Norris au contact avec Hamilton : "Lewis n'a rien fait de mal"
Article suivant Hamilton : Un nouveau contrat Mercedes signé dès aujourd'hui ?

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse