Tsunoda leader d'AlphaTauri sans Gasly ? "Ce sera dur"

L'évolution du marché des transferts pourrait faire de Yuki Tsunoda le leader de l'écurie AlphaTauri. Un rôle dont ne rêve pas le jeune Japonais.

Tsunoda leader d'AlphaTauri sans Gasly ? "Ce sera dur"

Yuki Tsunoda sera-t-il le pilote le plus expérimenté chez AlphaTauri en 2023 ? C'est un scénario qui ne peut être exclu. Red Bull est disposé à laisser filer le fer de lance de la Scuderia, Pierre Gasly, chez Alpine, à condition de pouvoir trouver un remplaçant qui lui convient. L'arrivée d'une nouvelle recrue à Faenza ferait de Tsunoda le pilote le plus expérimenté de l'écurie, endossant ainsi un nouveau rôle.

Lorsque Motorsport.com lui demande s'il se sent capable d'assumer ce rôle aux côtés d'un rookie, le pilote nippon répond : "Bien sûr, ce sera dur. Pierre donne toujours du feedback de qualité, même quand l'équipe est en difficulté, et j'ai appris beaucoup de choses auprès de lui. Je ne m'attendrais pas d'emblée à être aussi performant ou à donner un feedback comme Pierre. Mais en ce moment, j'apprends autant que possible à ses côtés. Il reste beaucoup de choses qu'il peut m'apprendre. Actuellement, nous sommes dans le même navire, nous développons la voiture autant que possible afin d'obtenir un rythme plus constant en week-end de course."

Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT03

Yuki Tsunoda (AlphaTauri) en piste à Monza

Tsunoda reste sur dix Grands Prix consécutifs sans marquer le moindre point, soit la pire série de sa jeune carrière en Formule 1. La saison difficile d'AlphaTauri, à la lutte avec Haas et Aston Martin pour la septième place du championnat des constructeurs, n'y est pas étrangère.

Lors du dernier Grand Prix en date, à Monza, un Tsunoda relégué en fond de grille par plusieurs pénalités a conclu la course au 14e rang ; avant l'ultime neutralisation, il n'avait que onze secondes de retard sur Gasly, cinquième sur la grille et huitième à l'arrivée.

"Yuki s'est élancé du fond de la grille", relate Franz Tost, directeur d'équipe. "Par conséquent, il n'était pas si facile de dépasser ; cependant, il y est bien parvenu. Nous l'avons fait rentrer au stand pour chausser des pneus tendres durant la voiture de sécurité, car nous avons pensé qu'il aurait de bonnes chances avec les pneus neufs si la course était relancée, mais ça n'a malheureusement pas été le cas. Il n'a pu finir que 14e, mais Yuki a globalement fait un bon week-end."

Propos recueillis par Oleg Karpov

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Le GP de Monaco maintenu jusqu'en 2025
Article précédent

Le GP de Monaco maintenu jusqu'en 2025

Article suivant

Laurent Rossi : "Otmar Szafnauer est le patron" chez Alpine F1

Laurent Rossi : "Otmar Szafnauer est le patron" chez Alpine F1