Tsunoda a "le potentiel pour gagner des GP" selon Marko

Conseiller Red Bull et responsable de la formation des jeunes pilotes de la filière, Helmut Marko juge que Yuki Tsunoda a le "potentiel" pour devenir un vainqueur de Grand Prix.

Tsunoda a "le potentiel pour gagner des GP" selon Marko

À mi-chemin de sa deuxième saison en Formule 1, Yuki Tsunoda figure en 16e position du classement pilotes, avec 11 points au compteur. Une position peu flatteuse mais en termes de points, l'écart avec son équipier Pierre Gasly est de cinq unités seulement. Au même stade de la saison 2021, certes avec une AlphaTauri plus compétitive dans le milieu de peloton, le Japonais accusait quasiment 50 longueurs de retard sur le Français (66 contre 18 après Zandvoort).

Sur le plan des performances pures, la tendance de 2021 en qualifications (qui avait vu un cinglant 21 à 1 infligé par Gasly) s'est quelque peu diluée avec un 8-5, toujours en faveur du vainqueur du GP d'Italie 2020, après les 13 premières manches de la campagne actuelle. En course, sur les sept GP où les deux pilotes ont tous deux vu l'arrivée, Tsunoda n'a toutefois devancé son équipier qu'à deux reprises, signe qu'il demeure encore de la marge avant de pouvoir prétendre à mieux.

Interrogé sur l'aide que lui apporte le fait d'être désormais encadré par un psychologue pour tenter de canaliser ses émotions au volant, Helmut Marko a déclaré dans un entretien exclusif pour la publication sœur de Motorsport.com, Motorsport-Total.com : "Tsunoda n'est pas le seul pilote qui a des problèmes dans ce domaine et qui met en place ce genre de démarche. Il n'y a rien de mal à cela."

Yuki Tsunoda au GP de Hongrie

Yuki Tsunoda au GP de Hongrie

"Nous avons deux Japonais dans la filière, et ils ne pourraient pas être plus opposés. [Le pilote de F2, Ayumu] Isawa fait la pole position et après, il dit : 'Désolé d'être là'. Yuki est complètement différent. Il ne se soucie de rien. Il est très impliqué émotionnellement en piste. Pour un Japonais, c'est plutôt l'exception."

"Ses accès de rage à la radio sont cependant allés trop loin à un moment donné. Jurer en anglais, c'est ce qu'il a appris chez Carlin. Mais si vous jurez en plein milieu d'un virage, ce n'est pas bon. Vous ralentissez. C'est ce qu'on lui a expliqué, qu'il doit arrêter ça. De plus, l'ingénieur ne peut rien faire avec des commentaires comme 'putain de voiture'. Nous avons besoin de savoir : que fait exactement la voiture ? Il doit analyser cela et ensuite le dire de manière factuelle."

Reconnaissant que Tsunoda jouissait d'un certain statut "culte" avec AlphaTauri, Marko s'est montré prudent au moment où la question d'un éventuel potentiel de "Champion du monde" lui a été posée : "Il a le potentiel pour gagner des Grands Prix. Et c'est, après tout, notre aspiration dans le programme junior. Champion du monde, il y a tellement de choses qui doivent s'additionner. Il doit y avoir un autre niveau de personnalité du pilote, parce que dans une situation critique, le pilote peut soulever toute l'équipe, la tirer vers le haut, ou la faire chuter."

Lire aussi :

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

partages
commentaires

Related video

Ferrari avait fait "trois pas en arrière" dans sa reconstruction
Article précédent

Ferrari avait fait "trois pas en arrière" dans sa reconstruction

Article suivant

Webber : "Vettel nous a donné une masterclass"

Webber : "Vettel nous a donné une masterclass"