Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Tsunoda est moins inquiet pour son avenir qu'en 2022

Yuki Tsunoda sait qu'il va très probablement rester chez AlphaTauri en 2024, et cela lui donne de la tranquillité d'esprit dans le paddock.

Yuki Tsunoda, AlphaTauri, et son kiné Michael Italiano

Photo de: Red Bull Content Pool

Plutôt discrètement, Yuki Tsunoda est en train d'asseoir sa position en Formule 1. Les débuts dans l'élite avaient été particulièrement difficiles en 2021 pour le rookie nippon à l'ascension météorique des formules de promotion.

Initialement dominé de la tête et des épaules par son coéquipier Pierre Gasly, Tsunoda avait pour mission de faire ses preuves en 2022 et a été plus proche de son chef de file. Le départ de ce dernier à destination d'Alpine a permis au Japonais d'être confronté à un Nyck de Vries sur lequel il a pris l'avantage. Cela a conforté son avenir au sein de la famille Red Bull, où le statu quo paraît probable dans les deux écuries pour 2024 – même si l'intéressé doit désormais confirmer ses bonnes performances face à Daniel Ricciardo.

"Je suis sûrement moins inquiet que l'an dernier", confie Tsunoda. "Je pense que ma position dans l'équipe en tant que pilote est très différente de l'an dernier. Et jusqu'à présent, Red Bull m'a fait savoir sa satisfaction, alors… Je sais quand même ce que je peux améliorer, je sais que j'ai un grand cap à passer pour être un meilleur pilote."

"Bref, ça ne m'inquiète pas vraiment, et ça ne me stresse pas vraiment. Je me concentre davantage sur ce qu'ils veulent que j'améliore, et je sais ce qu'ils veulent que j'améliore. C'est bien pour moi qu'ils me donnent toujours des objectifs de progression clairs afin que je me concentre dessus. C'est bien pour moi qu'ils veuillent que je sois un [bon] pilote."

Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT04

Yuki Tsunoda (AlphaTauri)

Tsunoda ne cache pas que l'arrivée de Ricciardo a chamboulé la dynamique à Faenza, et notamment le rapport de force entre les deux pilotes de l'écurie – bien que ce soit le jeune loup qui est entré dans les points au Grand Prix de Belgique.

"Le rythme a commencé à être favorable à Daniel, ce qui était un peu frustrant pour moi", admet Tsunoda. "Mais en même temps, j'ai appris pourquoi il était si bon pour s'adapter à son environnement, pour travailler avec l'équipe. Il est très différent de moi, et je pense pouvoir en apprendre beaucoup de choses, surtout de ce côté-là."

"Être performant à Spa était vraiment important, car ce genre de rythme… tu ne veux pas conserver ce genre d'environnement, de sentiment pour la deuxième moitié de saison. Je veux montrer de nouveau à l'équipe que je peux marquer des points, que c'est moi le pilote à qui elle peut faire confiance. Il était donc assez important que je puisse voir tout le monde satisfait de ma performance. J'en suis vraiment content."

Bien que le coéquipier soit généralement considéré le premier rival d'un pilote – et d'autant plus dans un duel où pourrait se jouer un baquet Red Bull 2025 – Tsunoda ne fait pas de vaincre Ricciardo sa priorité. "Vous savez, on dit que la Formule 1 est un sport d'équipe", souligne-t-il. "Alors forcément, je ne veux pas me focaliser sur le fait de battre mon coéquipier ou quelque chose comme ça, surtout maintenant, quand chez AlphaTauri on est en fond de classement. Collectivement, on veut marquer autant de points que possible."

"En même temps, les chiffres montrent quel pilote est meilleur, mais c'est parfois une question de chance, à vrai dire." Il sera en tout cas difficile d'extirper la petite Scuderia de la position de lanterne rouge, elle qui ne compte que trois points contre au moins neuf pour ses principales rivales.

Lire aussi :

Propos recueillis par Oleg Karpov

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Leclerc : Très, très difficile de rattraper Red Bull avant 2026
Article suivant Pourquoi Leclerc et Ferrari n'ont pas encore parlé d'avenir

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse