Tsunoda et Red Bull ont arrondi les angles

Yuki Tsunoda a longuement échangé avec les dirigeants d'AlphaTauri et Red Bull pour clore le chapitre des qualifications du Grand Prix de Mexico.

Tsunoda et Red Bull ont arrondi les angles

L'incident survenu en Q3 au Grand Prix de Mexico n'est plus qu'un mauvais souvenir pour Yuki Tsunoda comme pour Red Bull Racing. Le pilote japonais, critiqué publiquement par l'écurie mère au terme des qualifications au motif d'avoir perturbé le deuxième tour rapide de Sergio Pérez et Max Verstappen, a pu tirer les choses au clair aussi bien avec ses ingénieurs chez AlphaTauri qu'avec les dirigeants du giron Red Bull.

Présent en Q3 mais pénalisé sur la grille, Yuki Tsunoda devait donner l'aspiration à son coéquipier Pierre Gasly, ce qu'il a fait, avant de s'écarter en passant hors piste. Arrivant derrière, Sergio Pérez a été surpris et a lui aussi quitté la trajectoire, tandis que Verstappen a levé le pied en voyant les deux monoplaces en difficulté devant lui.

Après la séance, Christian Horner avait lâché un très remarqué "On s'est fait Tsunoder !", avant d'atténuer quelque peu ses propos le dimanche après la course. Le directeur de Red Bull avait même déploré la manière dont ils auraient été exploités sur les réseaux sociaux… Chez AlphaTauri, Yuki Tsunoda a en revanche pu compter sur le franc soutien de son patron, Franz Tost. Et depuis, tout ce petit monde s'est visiblement expliqué.

"Oui, nous avons parlé à de nombreuses reprises de la Q3", confirme le pilote nippon dans le paddock d'Interlagos, théâtre du Grand Prix de São Paulo. "Les ingénieurs sont d'accord sur le fait que je ne pouvais rien faire de plus dans cette situation. Dans le même temps, nous voyons clairement qu'il y a de la marge et que nous devons tirer des leçons concernant la communication radio. Je pense que si nous avons plus d'informations avant, ou si je demande plus d'informations, nous pourrions aussi éviter cette situation. C'était juste malheureux."

"J'ai aussi parlé avec Red Bull le lendemain et nous avons eu une bonne discussion. J'ai également pu entendre leur point de vue au sujet de leur Q3. C'était tout simplement malheureux et nous devons en tirer les leçons pour ne pas que ça se reproduise une prochaine fois."

Une part à prendre dans le duel face à Alpine

Yuki Tsunoda peut désormais se replonger plus sereinement dans sa fin de saison, où il a un rôle à jouer puisque grâce à la belle quatrième place de Pierre Gasly au Mexique, AlphaTauri est désormais à égalité de points avec Alpine dans le duel pour la cinquième position au championnat constructeurs. Une lutte "très serrée" et du même coup "passionnante" pour le rookie, qui a retrouvé les points à Austin après une longue série noire.

"Nous savons, surtout en cette deuxième partie de saison, que nous avons une voiture plus rapide [qu'Alpine] et que nous sommes en confiance", souligne-t-il. "À Mexico nous avons affiché de belles performances. Marquer régulièrement de bons points aide vraiment l'équipe, et l'objectif est bien sûr de terminer cinquième du championnat. Pour y parvenir, chaque course va compter et je dois vraiment aider l'équipe. Ce sera dur, surtout pour moi. Le seul circuit où j'ai déjà piloté est Abu Dhabi, et il y a le nouveau format ce week-end, avec une seule séance d'essais libres avant les qualifications, donc ce ne sera pas simple. Mais nous savons que notre voiture est bonne et plus rapide, nous devons juste tout mettre bout à bout."

Lire aussi :

partages
commentaires
Alonso se réjouit de la lutte serrée entre Alpine et AlphaTauri
Article précédent

Alonso se réjouit de la lutte serrée entre Alpine et AlphaTauri

Article suivant

Lando Norris aimerait disputer une course avec Valentino Rossi en GT

Lando Norris aimerait disputer une course avec Valentino Rossi en GT
Charger les commentaires