Typhon : Pas de décision définitive pour l'horaire du GP

Le typhon Phanfone qui menace continue de donner des cheveux blancs aux organisateurs du Grand Prix du Japon et à la FIA

Le typhon Phanfone qui menace continue de donner des cheveux blancs aux organisateurs du Grand Prix du Japon et à la FIA. A l'heure actuelle, aucune décision définitive n'a été prise concernant un éventuel changement d'horaire pour la course.

On sait désormais que l'option d'avancer l'épreuve à samedi a été écartée. Promoteur du circuit, Honda s'y est opposé en raison des problèmes de billetterie complexes que cela pourrait engendrer. Deux options se dessinent donc : maintenir la course à 15 heures locales (8 heures en France), où l'avancer en fin de matinée.

La journée de dimanche s'annonce énormément pluvieuse, même si le typhon en lui-même est davantage attendu pour la soirée et lundi. Les fortes pluies qui pourraient s'abattre sur Suzuka posent le problème de la luminosité en cas de départ donné à 15 heures. En avançant le début de la course, les organisateurs augmenteraient ainsi la possibilité de la voir aller à son terme.

Néanmoins, l'intensité des précipitations ne garantit pas la tenue d'un Grand Prix de manière normale pour dimanche. Si la pluie était trop violente, on pourrait imaginer qu'elle soit neutralisée derrière la voiture de sécurité ou interrompue.

L'autre impact du typhon Phanfone concerne la logistique. Les équipes doivent rapidement remballer leur matériel dimanche soir et lundi matin, afin de rejoindre la Russie, où se dispute un Grand Prix la semaine prochaine. Avec des vents annoncés à plus de 130 km/h et de fortes pluie, les opérations pourraient être largement perturbées, voire retardées...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités