Un choix entre deux ou trois arrêts demain à Barcelone

En début de week-end, l’écart de performance entre les deux types de gommes choisis par Pirelli était supérieur à la seconde

En début de week-end, l’écart de performance entre les deux types de gommes choisis par Pirelli était supérieur à la seconde. A l’issue de la séance de qualifications, il apparait que la différence entre les médiums et les durs est désormais de l’ordre de huit dixièmes.

Avec une forte chaleur dans l’après-midi, Pirelli semble avoir eu raison d’adopter une approche conservatrice pour ce Grand Prix d’Espagne. La température est montée jusqu’à 44°C et ce devrait être la même chose demain pendant la course. Le manufacturier se réjouit de l’absence de graining important sur ses gommes, tandis que l’usure et la dégradation ont été bien gérées par les équipes depuis le début des premiers essais libres hier avec de nets progrès.

A Barcelone, Pirelli souhaitait éviter une course à quatre arrêts, un pari qui semble toujours réalisable. Selon les prédictions de la firme de Milan, la stratégie à trois arrêts est la plus évidente pour la course, avec un départ en mediums pour les 20 premiers tours, suivi de deux autres relais avec ces mêmes mediums et un dernier relais plus court en fin de course avec les durs.

Mais la stratégie à deux arrêts pourrait ne pas être utopique pour les pilotes les plus économes avec leurs gommes : elle constituerait en un premier relais de 22 tours avec les mediums avant un second en mediums également et un peu plus de 20 tours en durs en fin de course.

« Quand les équipes vont analyser les données ce soir, elles vont décider entre une course à deux ou trois arrêts. Comme toujours, le premier relais avec le plein d’essence sera la clé », rappelle Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport. « Les conditions de piste entre les essais libres ce matin et les qualifications étaient très différentes, ce qui a évidemment eu un effet sur les niveaux d’adhérence. Mais ce sont les conditions que nous pouvons attendre pour la course de demain. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités