Un fauteuil pour deux : Giovinazzi et Schumacher jouent leur futur chez Ferrari

Les deux jeunes pilotes de la Ferrari Academy sont en pole position pour être en rouge dans les années à venir. Avec un oeil aussi sur Shwartzman.

Un fauteuil pour deux : Giovinazzi et Schumacher jouent leur futur chez Ferrari
Podium: Champion 2018, Mick Schumacher, PREMA Theodore Racing Dallara F317 - Mercedes-Benz
Antonio Giovinazzi, Sauber
Mick Schumacher, SJM Theodore Racing by PREMA
Antonio Giovinazzi, Sauber
Mick Schumacher, PREMA Racing
Antonio Giovinazzi, Sauber C37
Antonio Giovinazzi, Sauber C37
Mick Schumacher, PREMA Racing

Après avoir bâti son Academy pièce par pièce au cours des dernières saisons, Ferrari en récolte enfin les fruits. Charles Leclerc est devenu le premier bijou que la Scuderia a réussi à placer à Maranello dans l'une de ses voitures, et l'objectif est maintenant d'amener de nouveaux talents au sommet de la F1.

Le contrat de Vettel arrivant à échéance fin 2020, de nouvelles opportunités pourraient s'ouvrir pour les jeunes pilotes de l'Academy. En pole position pourrait se trouver, bien entendu, l'Italien Antonio Giovinazzi, actuellement pensionnaire de l'équipe Alfa Romeo Racing.

Le pilote de Martina Franca est le seul parmi les pilotes de l'Academy à déjà disposer d'une place en F1, et dispose de ce fait d'un avantage certain. Si le pilote italien confirme son évolution de la fin de l'année dernière et s'il se libère un siège à Maranello, celui-ci pourrait lui revenir de droit.

Lire aussi:

L'autre nom qui revient pour un baquet Ferrari dans les années à venir est celui de Mick Schumacher. Il est peu probable que l'Allemand soit catapulté directement de la F2 à un volant Ferrari, mais le fils de Michael Schumacher dispose sans nul doute d'un profil plus qu'intéressant pour les dirigeants de l'équipe de Maranello. Un nom qui garantirait une manne d'argent au Cheval Cabré en termes de sponsoring et une plus grande visibilité à l'ensemble de la F1.

Une saison de transition chez Haas ou Alfa est envisageable pour Schumacher Jr. Mais, pour atteindre cet objectif, Mick Schumacher devra prouver qu'il est à la hauteur. Le pilote teuton a fait preuve d'un talent certain au cours des deux dernières saisons, mais pour entrer dans la catégorie, il devra faire un pas de plus.

Enfin, le nom de Robert Shwartzman suscite une grande curiosité. Bien qu'ayant le même âge que Schumacher, le Russe en est à sa première année en F2, mais a derrière lui une saison sensationnelle en F3 dominée de la première à la dernière course. A l'avenir, il pourrait certainement être un profil intéressant, mais pour le moment, dans la hiérarchie, il est définitivement derrière Giovinazzi et Schumacher.

 
partages
commentaires
Steiner explique pourquoi Haas s'est voilé la face

Article précédent

Steiner explique pourquoi Haas s'est voilé la face

Article suivant

McLaren utilisera la totalité du budget autorisé en 2021

McLaren utilisera la totalité du budget autorisé en 2021
Charger les commentaires