Un laboratoire d'idées pour séduire davantage les fans de F1

La prise de conscience pour écouter les souhaits des fans fait son chemin au sein des équipes de Formule 1

La prise de conscience pour écouter les souhaits des fans fait son chemin au sein des équipes de Formule 1. Ainsi, la décision a été prise de créer un nouveau groupe de travail, baptisé Promotional Working Group.

Présidé par Claire Williams, le PWG se veut être un laboratoire d'idées pour tenter de trouver des solutions réfléchies et réalistes afin d'améliorer l'expérience des fans de F1. La première réunion s'est tenue la semaine dernière en marge du dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi. L'objectif premier est d'étudier les moyens de mieux promouvoir la discipline et de lui assurer un avenir serein.

Les premières idées lancées concernent le fait de rapprocher le public du paddock et des pilotes lors des week-ends de Grand Prix, avec par exemple une journée davantage dédiée le jeudi. La question redondante des réseaux sociaux a également été évoquée. Bien qu'il n'ait lui-même aucune affection pour de telles mesures à son échelle, Bernie Ecclestone a salué la création de ce groupe de travail, heureux de voir les équipes prendre en main un sujet qui, selon lui, ne le concerne pas en tant que détenteur des droits commerciaux de la F1.

De la même manière, le grand argentier estime que les équipes ont raison de vouloir attirer davantage les jeunes générations, en dépit de ses propos cinglants sur le sujet il y a quelques semaines.

"Nous voulons attirer des adolescents", assure Ecclestone, qui a visiblement mis de l'eau dans son vin. "Nous voulons voir les gens grandir, comme celui qui a 30 ans maintenant, et qui suivait [la F1] il y a 15 ans. S'il regarde à la télé aujourd'hui, qu'y avait-il avant pour faire de lui un passionné de F1 ?"

Sur la question des réseaux sociaux, comme sur celle de la nouvelle génération de fans, Ecclestone a toujours tenu des positions dures et figées. Si son intention était de faire prendre conscience aux équipes qu'elles devaient elles-mêmes s'occuper de ces dossiers, la stratégie semble avoir fonctionné.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes Williams
Type d'article Actualités