Un match à quatre pour le volant Toro Rosso

partages
commentaires
Un match à quatre pour le volant Toro Rosso
18 nov. 2014 à 13:00

L'optimisme de Jean-Eric Vergne à Interlagos laissait penser l'arrivée d'une bonne nouvelle en vue de la saison 2015, mais le fait est que Red Bull et Toro Rosso n'ont pas encore pris de décision finale pour attribuer le second baquet de l'équipe italienne

L'optimisme de Jean-Eric Vergne à Interlagos laissait penser l'arrivée d'une bonne nouvelle en vue de la saison 2015, mais le fait est que Red Bull et Toro Rosso n'ont pas encore pris de décision finale pour attribuer le second baquet de l'équipe italienne. Les candidats sont nombreux pour venir épauler Max Verstappen la saison prochaine, alors que Vergne est revenu dans le jeu au fil des dernières semaines.

Initialement, Red Bull avait annoncé ses plans avec un duo Vettel-Ricciardo à Milton Keynes et un tandem Verstappen-Kvyat chez Toro Rosso. Un choix effectué avant le Grand Prix du Japon, et l'annonce soudaine de Sebastian Vettel, en partance pour Ferrari.

"La situation a changé car nous avons été totalement surpris par la décision de Sebastian Vettel d'aller dans une autre équipe l'année prochaine, et nous devons donc décider quelle est la meilleure situation, la meilleure possibilité pour l'équipe", confie Franz Tost au journaliste Adam Cooper.

Le team principal de Toro Rosso a confirmé une liste déjà connue de prétendants, qui oppose trois jeunes protégés de la filière Red Bull à Jean-Eric Vergne. Alors que Carlos Sainz Jr s'est vu offrir le

droit de rouler à bord de la RB10 en essais privés

à Abu Dhabi la semaine prochaine, Alex Lynn n'est pas oublié. Actuel leader du GP3, le Britannique tentera de décrocher le titre ce week-end. Faire confiance à un talent de cette catégorie, c'est déjà ce qu'a fait Toro Rosso cette saison avec Kvyat, désormais promu chez Red Bull Racing.

"J'ai vu chaque course d'Alex cette année", précise Tost. "Il a fait du bon travail jusqu'à présent. Il y a la dernière course à Abu Dhabi, et je crois qu'il gagnera le championnat car il a seulement besoin de quelques points. C'est un pilote hautement compétent, il a fait une bonne saison, il mène le championnat, et nous verrons pour le reste."

Encore une fois, c'est l'inexpérience de ces jeunes pousses qui pourrait faire le jeu de Vergne. Mais Tost reste catégorique : la décision finale revient à Red Bull.

"Bien sûr, nous allons discuter avec Red Bull et nous déciderons qui sera le second pilote l'année prochaine. La seule chose si Lynn vient avec nous, c'est que ce n'est pas facile d'avoir deux jeunes pilotes, c'est le problème. Mais nous verrons, au final c'est une décision de Red Bull. Les principaux pilotes sont Jean-Eric [Vergne], Sainz, Gasly et Lynn. Cela ne veut pas dire que Lynn est le dernier, ce sont les jeunes pilotes de Red Bull."

Prochain article Formule 1
Symonds - Chez Renault, Alonso n'était pas un homme d'équipe

Previous article

Symonds - Chez Renault, Alonso n'était pas un homme d'équipe

Next article

Hamilton champion si... Rosberg champion si...

Hamilton champion si... Rosberg champion si...
Charger les commentaires