Un projet de circuit finlandais pour 2017

La Finlande nous a offert de nombreuses pépites ces vingt dernières années

La Finlande nous a offert de nombreuses pépites ces vingt dernières années. De Mika Häkkinen à Valtteri Bottas en passant par Kimi Räikkönen et Heikki Kovalainen, sans oublier le premier Champion du Monde finlandais Keke Rosberg : le pays européen a su nous apporter des pilotes en dépit du fait d'être ancré au calendrier F1. Mais l'ambition d'un nouveau projet, baptisé Kymiring, existe.

Jani Backman, directeur général de l'AKK Motorsport, fait un constat de la donne en Finlande. "En Finlande, nous avons 5 circuits pour les courses nationales qui font tous entre 2,5 et 3,5 kilomètres de long", explique-t-il sur MTV.fi. "Nous avons aussi environ 50 pistes de karting. Mais nous n'avons rien au niveau international et le Kymiring sera le circuit qui nous permettra de combler ce fossé".

En effet, la dernière piste de niveau international était le Motor Stadium Keimola, qui a accueilli jusqu'en 1978 des courses de F2. Depuis, plus aucune course de ce niveau ne s'est tenue en Finlande. Le projet du Kymiring pourrait changer la donne et permettre à la Finlande de voir courir de prestigieuses catégories en son sein.

Le Kymiring

Mais quel est ce projet ? Ce circuit FIA de niveau 2 se situerait dans la Vallée de la Kymi, à 150 km de Helsinki et 290 km de St Petersbourg. Le lieu envisagé est actuellement couvert de forêts et des études sont en cours pour définir l'impact sur l'environnement. Jani Backman espère commencer la construction de cette piste de 4,8 km dès 2015, avec la société britannique Apex Circuits Designs. D'un point de vue financier, le directeur général de l'AKK Motorsport explique que des négociations sont en cours.

"Rien n'est confirmé : nous devons ainsi faire attention, mais nous examinons diverses possibilités à l'heure actuelle et je peux seulement dire que cela semble bon", indique-t-il. "Je ne peux pas en dire plus malheureusement, parce que nous négocions en ce moment. En grande partie, il s'agirait de sponsors finlandais et des parties intéressées".

Jani Backman parle d'une échéance optimale à 2017 pour accueillir les premières courses. Mais quelles catégories pourront rouler sur cette nouvelle piste? De nombreuses disciplines, parmi lesquelles les World Series by Renault, le GP3, la F3, le DTM, le WTCC, le WEC ou encore le FIA-GT mais aussi le MotoGP, le Superbike, le RallycrossRX et bien d'autres catégories. Mais pas la Formule 1 !

"La Formule 1 n'est pas notre objectif, mais ce serait possible. Mais comme je l'ai dit, ce n'est pas notre objectif principal", lance Jani Berckman. "Nous sommes enthousiastes à l'idée d'obtenir la licence FIA pour les autres compétitions avant de penser à la Formule 1. Il ne faut pas oublier que la F1 est très chère".

La F1 a déjà couru en Finlande, en 1952 et 1953, sur le circuit d'Eläintarha. Non loin de la Finlande, le dernier Grand Prix en Scandinavie n'est autre que celui de Suède, sur le circuit d'Anderstrop en 1978. Depuis, la F1 n'est jamais revenue en Europe du Nord.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mika Hakkinen , Kimi Räikkönen , Keke Rosberg , Heikki Kovalainen , Valtteri Bottas
Type d'article Actualités