Un retour de Renault offrirait une option évidente pour Grosjean

Tandis que Renault est désormais proche de prendre une décision définitive quant à son implication en F1, la perspective d’un retour du Losange avec une équipe d’usine, par exemple en rachetant Lotus, parait renforcée. 

Déjà interrogé plusieurs fois quant à l’intérêt qu’il porterait à un tel projet, Romain Grosjean a de nouveau manifesté son enthousiasme devant un éventuel retour de Renault à 100%. Le Franco-suisse ne cache pas qu’il serait forcément emballé à l’idée d’intégrer une telle structure, rappelant les liens affectifs qui le l'unissent au constructeur français. 

"Renault a joué un grand rôle dans ma carrière", insiste-t-il sur le site officiel de la Formule 1. "Ils m’ont pris sous leur aile en 2005 quand je faisais partir du programme Renault Driver Development." 

"Ensuite ils m’ont envoyé en F1, où j’ai été mis à la porte, ce qui n’était pas la meilleure partir de ma relation avec Renault. Mais je suis revenu et je suis monté neuf fois sur le podium avec un moteur Renault dans le dos de ma voiture, dans une équipe nommée Lotus. Pour la F1 et les fans, ce serait fantastique d’avoir une équipe constructeur de retour et qui soit aussi importante que Renault ; ce serait génial."

Des noms qui donnent envie?

Au rang des suggestions que l’on peut retrouver ici ou là quand le projet du retour à temps plein de Renault est évoqué, figure la possibilité de voir Alain Prost endosser un rôle prédominant, tout comme l’actuel directeur général de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul. Là encore, un tel scénario semble faire briller les yeux de Grosjean. 

"Alain est le pilote français qui a connu le plus de succès, il connait les affaires", souligne-t-il. "Et Cyril est en F1 depuis un moment maintenant, d’abord avec Caterham puis désormais avec Renault. Je n’ai pas d’idée de là où en sont les négociations, mais si c’était le cas ce serait formidable. Et un pilote français au sommet de tout ça, ce serait incroyable. J’espère que nous pourrions entendre La Marseillaise…"

Quand il est questionné sur son avenir pour la saison 2016 ou au-delà, Romain Grosjean confirme que si Renault revient en F1 avec son équipe d'usine, il s’agira pour lui d’une option. Quelles seraient les autres opportunités? Le natif de Genève assure qu’il a la bouche parfaitement cousue! 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités
Tags avenir, prost, renault