Un seul arrêt est envisageable dimanche

Au vu de la faible dégradation des pneumatiques au cours des deux premières séances d’essais libres du vendredi, Massimo Rivola, Directeur Sportif Ferrari et Lewis Hamilton pensent qu’il est envisageable de faire un seul arrêt à Montréal

Au vu de la faible dégradation des pneumatiques au cours des deux premières séances d’essais libres du vendredi, Massimo Rivola, Directeur Sportif Ferrari et Lewis Hamilton pensent qu’il est envisageable de faire un seul arrêt à Montréal. On pourrait ainsi revoir les stratégies utilisées lors du Grand Prix de Monaco.

C’est étrange, mais il semble que ce pourrait être une autre course à un seul arrêt. Mes pneus ont bien tenu plus de 30 tours, donc ce sera intéressant”, a déclaré Hamilton, qui a réalisé le meilleur temps lors des deux premières séances du vendredi.

Nous avons vu Vettel faire 19 tours avec les supertendres tout en restant très régulier. Nous avons aussi vu les Lotus en EL1 faire 21 tours très constants également”, a ajouté Rivola

Sur le papier, donc, un arrêt semble possible, mais faudra également prendre en compte la météo, et plus particulièrement la température de la piste.

Théoriquement, il semble que nous nous dirigions vers une course à un arrêt, mais les températures de dimanche seront très différentes de celles de vendredi. Avec probablement 15°C de plus sur la piste, ce sera peut-être un scénario très différent. Nous devons donc être prêts à réagir en fonction de la situation”, conclut l’Italien.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités