Un vent de F1 sur le Tour de France!

Ces trois dernières semaines, si vous avez assisté au Tour de France au bas de la rue, au sommet d'un col alpin ou bien tout simplement installé confortablement devant votre téléviseur, vous aurez peut-être aperçu, si vous avez l'œil, quelques...

Ces trois dernières semaines, si vous avez assisté au Tour de France au bas de la rue, au sommet d'un col alpin ou bien tout simplement installé confortablement devant votre téléviseur, vous aurez peut-être aperçu, si vous avez l'œil, quelques blasons qu'il est plus courant de croiser sur les circuits de Formule 1... Pour autant, aucune équipe alignée dans le Championnat du Monde ne songe à se reconvertir sur la Grande Boucle (contrairement à Fernando Alonso, grand ami d'Alberto Contador et même passé à deux doigts d'acquérir une équipe récemment).

L'explication tient en fait dans l'utilisation par certains fabricants de cycles et de casques des infrastructures appartenant à quelques écuries de Formule 1. Les vélos du constructeur italien Colnago, qui équipaient les coureurs de l'équipe Europcar (parmi lesquels figurent Thomas Voeckler ou bien encore Pierre Rolland), arboraient ainsi le Cheval Cabré de la Scuderia Ferrari, la soufflerie de cette dernière ayant servi aux essais aérodynamiques de mise au point du modèle de bicyclette étrenné sur les routes du Tour.

Samedi dernier, c'est McLaren qui était à l'honneur lors du contre-la-montre entre Bergerac et Périgueux : le casque profilé, le cadre en fibre de carbone et même les chaussures du vainqueur de l'étape Tony Martin (en photo) étaient en effet passés par la soufflerie du McLaren Technology Centre de Woking! Cela lui a plutôt bien réussi puisqu'il a largement dominé ses adversaires, le second lui concédant près de deux minutes!

{Avec Autoblog

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Tony Martin
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités