Une Caterham Seven à l'effigie de Kamui Kobayashi

Depuis plusieurs décennies, Caterham a racheté les droits de la fameuse Lotus Seven et en produit des réinterprétations fidèles à la philosophie du modèle originel

Depuis plusieurs décennies, Caterham a racheté les droits de la fameuse Lotus Seven et en produit des réinterprétations fidèles à la philosophie du modèle originel. Des engins aux performances certes très honorables, mais tout de même bien différents des monoplaces que la firme britannique aligne durant les Grands Prix de Formule 1 avec ses deux pilotes Marcus Ericsson et Kamui Kobayashi.

C’est justement au travers d’une série spéciale portant le nom de ce dernier que Caterham trace aujourd’hui un trait d’union entre ces deux mondes. Utilisant la même mécanique que la Seven 250R, la Seven 250R Kamui Kobayashi s’en distingue principalement par le fait qu’il s’agit d’une monoplace, et non d’une biplace. Qui de mieux en effet qu’un pilote pour dire que les performances s’apprécient seul. Ceux qui sont habitués aux cris de Madame à chaque virage négocié un peu trop vite se sentiront concernés en lisant ces lignes.

De toute manière, l’absence de parebrise aurait tout de même suffit à couvrir les hurlements des passagers effrayés, à défaut de les supprimer. Car avec son bloc quatre cylindres d’origine Ford porté à 125 chevaux, ce poids plume qu’est la Seven 250R vous expédie en moins de six secondes à plus de 100 km/h, en plus d’être capable de virer à des vitesses impensables. Si vous êtes séduit par cette version spéciale, ses inserts en carbone et sa teinte biton spécifique, sachez malheureusement que les dix exemplaires prévus sont réservés au seul marché japonais…

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Marcus Ericsson
Type d'article Actualités