Une course à oublier pour Lotus à Budapest

Les courses se suivent et se ressemblent pour Lotus, absente des points depuis le Grand Prix de Monaco

Les courses se suivent et se ressemblent pour Lotus, absente des points depuis le Grand Prix de Monaco.

Les qualifications ont été compliquées pour l'équipe, avec Pastor Maldonado out dès le début de la Q1 et Romain Grosjean à la peine en Q2. En course, Grosjean est sorti de la piste sous Safety Car et Maldonado n'a réussi à accrocher que la 13ème place.

"Romain a été malchanceux d'être pris par les conditions car il avait un bon potentiel pour la course, mais comme nous l'avons vu, de nombreux pilotes sont allés hors piste", indique Federico Gastaldi, team principal adjoint de l'équipe Lotus. "C'était bon pour Pastor Maldonado de voir le drapeau à damier dans un tel Grand Prix mouvementé. L'équipe travaille bien tous les week-ends et nous avons maintenant une semaine pour appliquer toutes les leçons tirées des deux dernières courses avant la fermeture estivale bien méritée".

"C'était une course mouvementée pour tout le monde", ajoute Nick Chester, Directeur Technique de l'équipe. "C'est malheureux pour Romain car les conditions étaient vraiment difficiles. Une roue sur un vibreur humide était tout ce qu'il fallait pour lui pour déraper. Cela aurait été intéressant de voir ce qu'il aurait pu faire s'il était resté dans la course. Pastor Maldonado a fait un bon Grand Prix, mais il ne pouvait pas trouver un moyen de passer Daniil Kvyat dans les premiers tours, ce qui a compromis sa position finale éventuelle. Nous avons beaucoup de données aérodynamiques de ce week-end, ce que nous allons examiner avant la fermeture estivale dans notre quête pour extraire plus de performance de la E22".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean , Daniil Kvyat
Type d'article Actualités