Une course au développement extrême qui n'écarte pas Red Bull

Il y a quelques jours, Nico Rosberg insistait sur la nécessité pour Mercedes de continuer à travailler sur la W05 pour conserver un avantage conséquent sur la concurrence

Il y a quelques jours, Nico Rosberg insistait sur la nécessité pour Mercedes de continuer à travailler sur la W05 pour conserver un avantage conséquent sur la concurrence. Un sentiment largement diffusé par Niki Lauda, président non-exécutif de l’écurie, pour qui la clé du succès cette saison sera la capacité des hommes de Brackley à inscrire leur domination dans la durée.

Lors des quatre premières courses de la saison, la domination de Mercedes a été telle que l’on aurait du mal à imaginer la concurrence capable de refaire son retard uniquement en profitant du retour en Europe et des trois semaines de pause entre Shanghai et Barcelone. Pourtant, Lauda comme Rosberg se sont montrés méfiants, comme pour conserver une certaine pression sur leur équipe.

Le pilote allemand, toujours leader du Championnat du Monde malgré les trois victoires de rang de son coéquipier Lewis Hamilton, a de nouveau mis l’accent sur cette course au développement à quoi pourrait se résumer cette saison 2014.

« Cette année c’est une course au développement qui est plus extrême que ce que nous avons vu ces dernières années compte tenu de la nouveauté des règles », a précisé Rosberg à Sky Sports. « Quand les règlements sont nouveaux, la courbe de développement est rapide au début puis se tasse quand on ne peut plus vraiment trouver grand-chose. Mais au début les équipes apprennent tellement… C’est vraiment important de continuer car les chances pour les équipes derrière de refaire leur retard sont plus grandes que si nous étions dans la même situation que l’année dernière. Le développement est tout simplement énorme cette année. »

L’année dernière, à laquelle Rosberg fait allusion, Red Bull Racing avait poussé le développement de sa RB9 pour dominer littéralement la deuxième partie de saison. Un souvenir qui rend très méfiant…

« Très récemment, Red Bull était la référence et c’est toujours le cas en tant qu’équipe. Je ne pense pas que les choses changent si vite. Nous devons être prudents et continuer à nous améliorer. C’est ce que nous faisons pour garder notre avantage ou même l’augmenter. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Niki Lauda , Nico Rosberg
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités