Une journée mi-figue mi-raisin pour Sauber

Cette deuxième journée d'essais avait bien commencé pour Sauber à Bahreïn, puisque Esteban Gutiérrez a été l'un des pilotes les plus actifs dans la matinée

Cette deuxième journée d'essais avait bien commencé pour Sauber à Bahreïn, puisque Esteban Gutiérrez a été l'un des pilotes les plus actifs dans la matinée. Le Mexicain était satisfait de ces débuts très productifs, avant de laisser place à un peu de frustration.

En raison de problèmes électriques, la C33 n'a pas pu rouler autant que prévu durant l'après-midi. L'arrêt en piste de la monoplace a d'ailleurs provoqué la quatrième et dernière interruption de la séance.

"La matinée était très productive", confirme Gutiérrez. "Nous avons réussi à faire beaucoup de tours et à comprendre beaucoup de choses. Il y a beaucoup de travail pour tout comprendre correctement, particulièrement côté moteur et électronique. A Jerez, c'était important que tout fonctionne. Ici, à Bahreïn, il est temps de tout rassembler et d'être certain que tous les composants sont en harmonie, de manière à pouvoir commencer à travailler sur le potentiel de la voiture."

Avec un meilleur chrono loin des meilleurs, Sauber a tout de même parcouru un total de 55 tours. Cela a permis à l'équipe suisse d'accumuler de l'expérience avec les pneus Pirelli mediums et durs, ainsi que de procéder à quelques tests aérodynamiques.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités