Une mention "Peut mieux faire" pour Williams

En occupant la première ligne de la grille en Autriche, Williams a démontré sa progression dans la hiérarchie

En occupant la première ligne de la grille en Autriche, Williams a démontré sa progression dans la hiérarchie. Sur un Red Bull Ring qui convenait parfaitement à la FW36, l’écurie de Grove a finalement ramassé de gros points avec le podium de Valtteri Bottas et la quatrième place de Felipe Massa. En course, les deux hommes n’ont pas pu résister longtemps aux assauts des Mercedes.

Rob Smedley l’avait expliqué, il s’agissait avant tout pour Williams de faire sa course pour assurer ces points si important. Pour jouer la victoire, la prise de risque était trop élevée. L’ingénieur britannique, en charge de la performance au sein du team, estime que l’expérience à accumuler est encore grande pour pouvoir se permettre de jouer la victoire.

« Je pense que nous devons regarder en interne et comprendre comment améliorer chaque petit détail, car il s’agit de détails, il n’y a pas de remède miracle », explique-t-il à Autosport. « Nous courons contre une équipe très professionnelle avec une voiture plus rapide, et très bien organisée. Et pourquoi sont-ils si bien organisés ? Parce qu’ils ont une profonde expérience de la course en tête. »

« Entre courir où était Williams l’année dernière, en 13, 14 ou 15e position, et courir en première, deuxième, troisième ou quatrième position, c’est complètement différent. Croyez-moi, car j’ai connu les deux. Nous devons apprendre. C’est pour ça que je suis là. Alors oui, au bas du bulletin : peut mieux faire. »

Suivre le chemin de Red Bull et Mercedes

Accumuler l’expérience de la course en tête comme Red Bull Racing et Mercedes l’ont fait par le passé, c’est donc ce qui manquerait à l’écurie de Sir Frank pour franchir l’ultime palier. Certainement le plus difficile.

« Il s’agit juste d’apprendre comment courir devant, d’un point de vue opérationnel, d’un point de vue performance. Il s’agit d’ajouter un peu de performance dans tous les domaines sur la voiture, comme nous le faisons. Nous faisons des erreurs et nous les réglons pour ne pas les reproduire », résume Smedley.

A moyen-terme, les ambitions sont donc très claires pour retrouver le chemin de la victoire, qui fuit Williams depuis 2012 et le succès de Pastor Maldonado en Espagne.

« Quand vous êtes à l’arrière avec la pire voiture, rien ne semble être clair. Quand vous êtes là où nous sommes actuellement, il ne faut rien quitter des yeux. Ce qui est garanti avec la direction que nous prenons, c’est que nous grandirons en tant qu’équipe et nous deviendrons plus forts. Nous serons capables de faire ce que Red Bull a fait, et ce que Mercedes a fait. C’est notre objectif. Nous visons le fait d’être au moins aussi bon que ça, si ce n’est mieux. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Pastor Maldonado , Valtteri Bottas
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Williams
Type d'article Actualités