Une première journée contrariée pour Kvyat

Actuel 7e du championnat, le pilote russe a vu son programme perturbé par la faute d’un problème hydraulique lors des EL2 à Monza.

Comme la majorité du plateau, les Red Bull ont subi la loi des Mercedes sur les longues lignes droites du circuit de Monza. Relégué à 2,6 secondes au tour en EL2, et 12e temps des EL1, Daniil Kvyat a été contrarié par un ennui technique à bord de sa Red Bull RB11, qui lui a coûté près d’une demi-heure dans les stands.

"J’ai eu un petit problème d’hydraulique", explique le Russe. "Cela m’a fait perdre peut-être une demi-heure, mais nous avons réussi à rouler quand même, mais nous n’avons pas pu boucler notre programme, nous nous sommes concentrés sur les longs relais".

"C’est assez serré dans le groupe des poursuivants, comme toujours, mais, comme on pouvait le prévoir, les moteurs Mercedes ont clairement eu l’avantage aujourd’hui, cela ne sera pas facile", poursuit Kvyat.

"De manière générale, nous sommes contents de la voiture, notamment sur les longs relais. Mais il est difficile de savoir ce que font les autres. Les Mercedes semblent loin devant, les moteurs Mercedes sont performants en général, notre objectif sera de ramener un maximum de points".

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Monza
Pilotes Daniil Kvyat
Type d'article Résumé d'essais
Tags kyvat, monza, red bull