Une solution radicale proposée pour aider Renault et Honda

Mercedes et Ferrari pourraient être contraints au gel des développements moteur, permettant ainsi à Renault et Honda de rattraper leur retard. Telle est l'idée pour le moins radicale de Bernie Ecclestone.

Les préoccupations sont grandes concernant les performances futures des différents motoristes impliqués en F1, à l'heure où le gel complet des développements est pour l'instant prévu au 28 février 2016.

Si le règlement est maintenu comme tel, l'écart de performance entre Mercedes et Ferrari d'une part, et Renault et Honda d'autre part, pourrait demeurer important. C'est dans ce contexte que Bernie Ecclestone a avancé sa propre solution pour une saine concurrence : bloquer le développement pour les meilleurs constructeurs.

La question a d'ores et déjà été discutée lors de la réunion du Groupe Stratégique qui s'est tenue cette semaine à Biggin Hill.

Il y a été suggéré que l'une des solutions serait de limiter la puissance d'un moteur, lorsque celui-ci atteint un certain niveau de performance. Le motoriste ne serait alors plus autorisé à développer davantage son unité de puissance.

Motorsport.com comprend que ni Ferrari, ni Mercedes ne sont favorables à cette idée qui, selon eux, va à l'encontre de l'esprit de la philosophie actuelle, basée sur la haute technologie.

La poursuite du dégel en pourparlers

Aujourd'hui, les constructeurs impliqués sont autorisés à poursuivre le développement de leurs V6 turbo hybrides et, même s'il est prévu que cela s'arrête en février 2016, le dégel pourrait finalement se poursuivre via un assouplissement des règles.

Renault et Honda sont ainsi favorables au maintien du système de jetons de développement mis en place cette année. Mais pour qu'un accord soit entériné, l'ensemble des motoristes doit voter en faveur de ce changement.

Motorsport.com a appris que Mercedes se dit désormais ouvert à un compromis afin d'aller dans ce sens, et ce malgré le surcoût que représente les développements en cours de saison.

Enfin, des discussions sont également en cours afin de fixer une limite de prix pour ces unités de puissance.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités