Une victoire douce-amère pour Mercedes

L'équipe Mercedes AMG était donnée favorite du championnat 2014 au vu des essais hivernaux

L'équipe Mercedes AMG était donnée favorite du championnat 2014 au vu des essais hivernaux. Nico Rosberg n'a pas fait mentir les pronostics

en dominant la course de la tête et des épaules

, mais l'abandon de Lewis Hamilton peu après le départ nuance le tableau pour le directeur technique Paddy Lowe :

"On s'attendait à être rapides au vu des essais, il y avait beaucoup de pression en interne et en externe. C'est très décevant de ne pas voir les deux voitures à l'arrivée, mais ça reste superbe d'avoir une voiture sur la plus haute marche du podium".

C'est d'autant plus décevant pour Hamilton que ce souci s'est manifesté d'entrée de jeu. Ce qui démontre que Mercedes n'est pas à l'abri non plus des problèmes de fiabilité.

"On savait que Lewis avait un problème dès le tour de formation, la voiture ne tournait pas sur tous les cylindres. Il y a beaucoup de nouveaux paramètres à garder en mémoire, et j'en ai appris certains ce matin ! C'est très intéressant et sympathique d'avoir ces nouvelles règles".

Toto Wolff quant à lui s'est chargé de rassurer son pilote

"On a discuté avec Lewis, ce n'est pas le seul qui aura des problèmes cette année. Il est bien sûr déçu mais il est heureux pour l'équipe, il est plutôt en bon état mentalement" affirme t-il. "Il faut continuer de développer la voiture, tout le monde va aller à fond à l'usine cette semaine pour le GP de Malaisie".

A noter qu'il s'agit de la centième victoire d'un moteur Mercedes en Formule 1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités