Touché par la malchance, Bottas cherche à sortir la tête de l'eau

En grande difficulté au volant de la Mercedes W12, Valtteri Bottas cherche par tous les moyens à sortir de la mauvaise passe qu'il traverse actuellement et signer de meilleurs résultats avec le constructeur allemand.

Touché par la malchance, Bottas cherche à sortir la tête de l'eau

Valtteri Bottas vit aujourd'hui sa pire saison chez Mercedes. Depuis le coup d'envoi du championnat, à Bahreïn, le Finlandais n'a signé que six podiums tandis que son coéquipier, Lewis Hamilton, a terminé dans le top 3 à huit reprises et, plus important encore, s'est imposé quatre fois.

Il est évident que le coup de volant de Bottas n'a pas été aussi bon lors de la première partie de la saison qu'auparavant, son accident au départ du Grand Prix de Hongrie étant une preuve des fautes grossières commises par le pilote Mercedes. Mais celles-ci éclipsent un autre problème qui touche tout particulièrement le Finlandais : le manque de réussite.

S'il court toujours après une première victoire cette saison, Bottas aurait pu signer de bien meilleurs résultats sans quelques incidents où il n'avait aucune maîtrise de la situation, à l'instar du Grand Prix de Monaco et de cet écrou de roue récalcitrant l'ayant forcé à abandonner alors qu'il occupait la deuxième place.

Bottas a admis que cette malchance était particulièrement handicapante car elle ne l'aidait pas à trouver la sortie du tunnel dans lequel il est coincé cette année. "Ce n'est pas drôle", a-t-il déploré dans un entretien avec Hypebeast. "Parfois, je ne sais pas si je dois pleurer ou rire parce que j'ai l'impression qu'il y a une quantité incroyable de malchance. Mais qu'est-ce que je peux y faire ? Parfois, il y a des choses où on ne peut rien faire, alors il faut simplement essayer d'aller de l'avant."

"Ce qui fait le plus mal, c'est lorsque je fais moi-même une erreur et que je passe un mauvais week-end, parce que je n'ai pas été à la hauteur. C'est plus douloureux et j'essaie toujours d'apprendre de chaque situation. Cela n'a pas été la meilleure saison avec des résultats mitigés et un manque de rythme, mais nous sommes présents et il y a encore une longue, longue année devant nous."

Lire aussi :

Lors des années précédentes, la mauvaise passe de Bottas n'aurait probablement pas été aussi importante aux yeux de son employeur. Mais cette année, la situation est différente compte tenu du retour fulgurant de Red Bull aux avant-postes. L'écurie autrichienne a remporté plus de courses en 2021 (six contre quatre pour Mercedes) et n'accuse que 12 points de retard sur la marque à l'étoile, qui a récupéré le commandement au soir du Grand Prix de Hongrie.

Il est donc hautement important pour Bottas d'entrer dans un cercle vertueux lors de la seconde moitié de la saison pour, premièrement, aider son écurie à glaner un huitième titre mondial consécutif et, ensuite, pour s'assurer un avenir chez Mercedes, le baquet du Finlandais étant convoité par George Russell.

"Nous voulons absolument gagner le championnat des constructeurs face à Red Bull", a lancé Bottas. "Je veux grimper aussi haut que possible au classement des pilotes mais mon approche est de prendre les choses course par course et de me concentrer sur les objectifs individuels. Évidemment, l'idée principale est de gagner une course, mais si je ne peux pas, je veux alors marquer le maximum de points pour l'équipe. J'aime aller étape par étape et ne pas penser trop loin, mais en tant qu'équipe, nous voulons absolument gagner cette saison."

partages
commentaires
Binotto voit Hamilton champion mais soutient Verstappen

Article précédent

Binotto voit Hamilton champion mais soutient Verstappen

Article suivant

Vergne : "À Monaco, j'ai plus peur dans une FE que dans une F1"

Vergne : "À Monaco, j'ai plus peur dans une FE que dans une F1"
Charger les commentaires