Van der Garde : "L’un des plus gros crashs que j’ai connu"

La journée d’essais s’est mal terminée pour Giedo van der Garde hier à Silverstone

La journée d’essais s’est mal terminée pour Giedo van der Garde hier à Silverstone. Le Néerlandais a parcouru 84 tours au volant de la C33, mais la séance s’est achevée brutalement pour lui à 30 minutes du terme. Alors qu’il travaillait sur des relais courts, l’ancien pilote Caterham a perdu le contrôle de sa monoplace dans le virage de Copse. Il est violemment sorti de la piste et a heurté le rail de plein fouet.

Van der Garde est sorti indemne. Mais pour donner une idée de l’impact, ce même rail n’a pas pu être réparé, ce qui a engendré la fin prématurée de la journée d’essais.

« C’est vraiment l’un des plus gros crashs que j’ai connu », a confié le pilote de réserve de Sauber à Autosport. « J’ai dû aller au centre médical. Ils ont tout vérifié et je vais bien. »

« C’était vraiment étrange avec le vent de côté. Le vent s’est levé dans l’après-midi et, alors que je sortais du virage, j’ai un peu glissé et j’ai voulu rattraper ça, mais soudainement c’est allé dans l’autre sens. J’ai complètement perdu le contrôle et je suis allé dans le rail à l’extérieur. »

En dépit de cette grosse frayeur dont il se serait bien passé, Van der Garde s’est montré satisfait de sa journée de tests, durant laquelle il s’est notamment concentré sur le comportement de la voiture sans les suspensions interconnectées qui pourraient être bannies en Allemagne.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giedo van der Garde
Équipes Sauber
Type d'article Actualités