Vandoorne - Débuter avec des F1 physiques et Alonso comme équipier

partages
commentaires
Vandoorne - Débuter avec des F1 physiques et Alonso comme équipier
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
24 févr. 2017 à 11:26

Un grand défi s'offre à Stoffel Vandoorne pour confirmer sa réputation de pilote à fort potentiel.

L'aileron avant de la McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne
Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve de McLaren avec Zak Brown, Directeur exécutif de McLaren
L'aileron arrière de la McLaren MCL32
La McLaren MCL32
Le logo de la McLaren MCL32

Stoffel Vandoorne espère forcément que la nouvelle McLaren-Honda MCL32, présentée aujourd’hui à Woking, lui permettra de faire une forte impression pour sa première saison complète en Formule 1.

Le pilote belge a pris son mal en patience ces dernières années pour enfin obtenir le volant de titulaire tant convoité, libéré par le départ de Jenson Button. En plus de son apprentissage et de son apport sur le muret des stands et dans le simulateur aux côtés des titulaires l’an dernier, Vandoorne a répondu présent au moment de remplacer Alonso au pied levé après l’accident de celui-ci à Melbourne : une entrée dans les points avait confirmé tout le bien que l’on pensait de l’appliqué Champion GP2 2015.

"C'est très enthousiasmant pour moi de faire partie de McLaren-Honda en tant que pilote titulaire", se réjouit-il. "Cela fait quatre ans que je fais partie de l'équipe, d'abord en tant que pilote d'essais, et j'ai enfin ma chance. Dans deux jours, ce sera le moment de monter dans la voiture ! Je suis très enthousiaste."

Vandoorne aura à cœur de se montrer à son avantage face à un expérimenté équipier qui a déjà connu l’ère des F1 plus physiques, et s’est révélé à cette époque.

"J’espère, mais la priorité de l'équipe est de revenir à l'avant. Les deux dernières années ont été très difficiles pour nous, et il faut travailler avec l'équipe et les ingénieurs pour s'assurer que nous effectuons ces progrès."

"Il faut d'abord attendre de voir quelles sont nos sensations à Barcelone. Selon mon expérience du simulateur, cela va représenter un challenge pour les pilotes, surtout pendant les courses longues. Les voitures seront plus rapides en virage, mais nous sommes prêts et nous avons hâte de commencer."

Article suivant
Photos - La McLaren MCL32 sous toutes ses coutures

Article précédent

Photos - La McLaren MCL32 sous toutes ses coutures

Article suivant

Boullier - Des "solutions astucieuses" sur la McLaren MCL32

Boullier - Des "solutions astucieuses" sur la McLaren MCL32
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Présentation de la McLaren MCL32
Catégorie Photos studio
Pilotes Stoffel Vandoorne
Auteur Guillaume Navarro