Vandoorne : La McLaren progresse sur l'appui aéro

Profitant de la troisième session d’essais privés de l’année, Stoffel Vandoorne était de retour au volant de la McLaren MP4-29 hier à Silverstone

Profitant de la troisième session d’essais privés de l’année, Stoffel Vandoorne était de retour au volant de la McLaren MP4-29 hier à Silverstone. Habitué aux joutes du [GP2->], le pilote belge a dû rapidement retrouver ses marques au volant d’une F1. Un travail facilité par les nombreuses heures qu’il passe dans le simulateur de Woking.

« Le travail dans le simulateur est très important, particulièrement pour les débutants. J’y travaille beaucoup pour être préparé du mieux possible quand je monte dans la voiture. Je pense que c’est une grande aide pour moi », a-t-il expliqué sur le site officiel de la F1.

« Il y a toujours des différences entre le simulateur et la réalité, mais au final je pilote une GP2, qui est la voiture la plus proche d’une F1. Le palier n’est donc pas si grand. Cela prend quelques tours au début pour s’habituer à tout, mais ça fait partie de notre travail pour attaquer avec ces voitures. »

Durant sa journée de mardi, Vandoorne s’est concentré sur du travail pneumatique et aérodynamique. Pour lui, qui pilote la McLaren de manière ponctuelle, il est difficile de juger les progrès de celle-ci dans son développement. Mais il ressent néanmoins certaines avancées. « Il y a globalement plus d’appui », note-t-il alors que c’est justement là le point faible sur lequel travaille McLaren depuis le début de saison.

A Silverstone, la MP4-29 ne testait pas spécialement de nouvelles pièces. « Il s’agissait davantage de comprendre le package dont nous disposons. Mon boulot est d’être le plus régulier possible durant la journée afin que l’équipe récolte de bonnes données et puisse les comparer avec ce que nous testons sur la voiture. »

Ce mercredi, Kevin Magnussen sera au volant de la McLaren pour poursuivre le programme. Vandoorne va désormais se reconcentrer sur sa saison en GP2, dont il occupe actuellement la septième place du championnat.

« Mon principal objectif est de me concentrer sur ma saison de GP2 et d’essayer de faire du bon travail. Je teste aussi pour McLaren, et lors de ces journées j’essaye aussi de faire le meilleur travail possible, mais le GP2 est l’objectif principal pour le moment. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Actualités