Vandoorne rejoint Bahreïn mais ignore s'il remplacera Hamilton

Stoffel Vandoorne a admis qu'il avait "une chance" de remplacer Lewis Hamilton chez Mercedes pour le Grand Prix de Sakhir.

Vandoorne rejoint Bahreïn mais ignore s'il remplacera Hamilton

Lewis Hamilton forfait pour le Grand Prix de Sakhir en fin de semaine, en raison d'un test positif au COVID-19, Stoffel Vandoorne pourrait être appelé à le remplacer chez Mercedes. La nouvelle de l'absence du septuple Champion du monde pour la prochaine course est tombée ce mardi matin, sans que l'écurie n'annonce son choix pour rouler aux côtés de Valtteri Bottas à Bahreïn. Cette décision ne devrait pas tomber avant mercredi, au mieux.

Réserviste de l'écurie de Brackley, Stoffel Vandoorne est également pilote Mercedes en Formule E. Il était d'ailleurs à Valence, en Espagne, jusqu'à aujourd'hui pour participer aux essais officiels de la catégorie électrique en vue de la saison 2020-2021. Avant même que le forfait d'Hamilton ne soit acté, le Belge devait s'envoler dans les prochaines heures pour Bahreïn afin d'être présent avec Mercedes le week-end prochain.

Lire aussi :

Conscient d'avoir peut-être une chance de faire son retour en Grand Prix, il assure toutefois que la situation demeure pour le moment très incertaine. "Dans tous les cas je vais à Bahreïn, j'attrape un vol demain", a-t-il confirmé. "Pour le moment, je ne sais pas ce qui va se passer. Je sais qu'il y a une chance pour moi de piloter, mais on va voir. Je vais là-bas demain et j'en saurai probablement plus."

Vandoorne a précisé qu'il avait appris le forfait d'Hamilton ce mardi matin, peu de temps avant que la nouvelle ne soit officialisée. L'ex-pilote McLaren n'a pas roulé en Grand Prix depuis la dernière manche de la saison 2018. 

"J'ai reçu un message ce matin vers 7h, l'équipe m'a dit que Lewis avait été testé positif et qu'ils allaient l'annoncer une heure plus tard", précise-t-il. "Mais après, il faut attendre, et franchement, je n'ai pas vraiment pu y penser car j'étais très concentré sur mes essais de Formule E. C'était la priorité du jour. Je sais que dans tous les cas je me rends à Bahreïn demain, alors nous verrons bien."

Une alternative pour Mercedes serait de faire appel à George Russell, mais il faudrait pour cela parvenir à une entente avec Williams, où le Britannique est titulaire bien que protégé du constructeur allemand. L'incertitude perdurera jusqu'à Abu Dhabi, car Hamilton doit rester à l'isolement jusqu'au jeudi 10 décembre puis présenter un test négatif avant de retourner dans le paddock pour le dernier Grand Prix de la saison, à Yas Marina.

Propos recueillis par Matt Kew

partages
commentaires

Todt à Grosjean : "Alors, tu aimes le Halo ?"

Sondage Motorsport.com : les fans de F1 veulent écologie et diversité