Vandoorne "soulagé" d'en finir

partages
commentaires
Vandoorne
Par : Basile Davoine
24 nov. 2018 à 17:24

Le pilote belge est impatient de passer à autre chose, après avoir été une dernière fois battu en qualifications par son coéquipier Fernando Alonso.

Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33 et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Il ne reste plus qu'un Grand Prix dimanche à Abu Dhabi, et Stoffel Vandoorne quittera McLaren ainsi qu'un baquet de titulaire en Formule 1. Encore battu en qualifications par son coéquipier Fernando Alonso (pour la 21e fois en 21 week-ends cette année), le Belge ne cache pas être désormais "soulagé" d'en avoir terminé avec cet exercice particulièrement pénible pour lui en 2018.

Dix-huitième sur la grille de départ, Vandoorne estime avoir signé une bonne performance même s'il n'est pas sorti de Q1. Mais très vite, c'est le souhait de mettre la saison qui s'achève derrière lui qui prend le dessus.   

Lire aussi:

"Je suis plutôt soulagé, pour être honnête", confie-t-il ce samedi. "Nous n'avons pas vraiment été dans une bonne forme tout au long de la saison. Mais j'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui et je pense que demain, avec une dernière course à faire, je vais essayer d'en tirer le maximum." 

"J'ai pris beaucoup de plaisir, et c'est ce qui compte. Cette voiture reste sympa à piloter, même si lorsque l'on regarde le classement, c'est difficile. Mais j'ai aimé, j'ai essayé de faire de mon mieux. Demain il reste une course, dont je vais essayer de profiter le plus possible. D'un autre côté, je suis impatient de passer sous le drapeau à damier et de lancer un nouveau chapitre [en Formule E]."  

Lire aussi:

Membre de la famille McLaren puis 2013, le Champion GP2 2015 admet ressentir des "émotions mitigées" à l'aube de ses adieux à l'écurie de Woking. "C'est triste de quitter autant de gens avec lesquels j'ai étroitement travaillé", précise-t-il. "Mais d'un autre côté, je suis plutôt enthousiasmé par l'avenir. Commencer à travailler dans un nouvel environnement, une nouvelle équipe, avec de nouvelles personnes également. Ce sera quelque chose de complètement différent, mais j'ai hâte."

Stoffel Vandoorne lancera sa carrière en Formule E dès le mois prochain en participant à son premier E-Prix avec HWA, filiale de Mercedes, en Arabie saoudite. Il conservera également un pied en Formule 1 la saison prochaine puisqu'il ira travailler dans le simulateur de l'écurie Mercedes à Brackley, aux côtés d'Esteban Ocon

 
Article suivant
Accrochage avec Grosjean : Gasly accuse les pneus

Article précédent

Accrochage avec Grosjean : Gasly accuse les pneus

Article suivant

Point final sur les duels en qualifications après Abu Dhabi

Point final sur les duels en qualifications après Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Qualifications
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine