Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
251 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Vasseur a eu la bénédiction de Sauber pour devenir Alfa Romeo

partages
commentaires
Vasseur a eu la bénédiction de Sauber pour devenir Alfa Romeo
Par :
28 déc. 2019 à 08:15

Frédéric Vasseur a appelé Peter Sauber en premier concernant le fait de renommer l'écurie suisse "Alfa Romeo". Le Français a aussi expliqué que l'engagement avec la marque était sur le "long terme".

Avant la saison 2019 de F1, l'écurie Sauber a été renommée Alfa Romeo, du nom de la marque italienne, propriété de Ferrari, avec qui l'équipe suisse s'était alliée en 2018 et qui occupait jusque-là le rôle de sponsor titre. Mais en dehors du nom, c'est bien l'entreprise Sauber qui préside aux destinées d'Alfa, les châssis construits à Hinwil ayant symboliquement pris le nom de la marque au trèfle à quatre feuilles tout en conservant le fameux "C" pour le numéro du modèle, qui symbolise bien cette filiation.

Frédéric Vasseur, team principal d'Alfa Romeo, a révélé à Motorsport.com qu'il s'était personnellement assuré que ce changement ne se fasse pas en contradiction avec la volonté du fondateur de l'écurie, Peter Sauber. "Pas du tout, parce que quand nous avons eu la discussion avec Alfa Romeo, la première personne que j'ai appelé était Peter. La réaction de Peter était importante pour moi."

Lire aussi :

"Il a dit 'si tu penses que c'est un bon pas en avant pour l'équipe, faisons comme ça et je te soutiendrai'. C'était un pas en avant important pour la compagnie. C'est un accord à long terme avec Alfa Romeo et on ne peut construire quelque chose que si on a une visibilité à long ou moyen terme. On ne peut pas bâtir quelque chose avec un projet sur trois mois."

Après un début d'année 2019 prometteur, Alfa Romeo a connu une seconde moitié de saison plus compliquée, avec une série de courses sans points, pour finir huitième du classement constructeurs. Selon Vasseur, toutefois, les signes de progrès sont tout de même positifs, l'écurie ayant inscrit plus de points qu'en 2018 (57 contre 48). "L'an passé, nous venions d'absolument nulle part, et nous avons été très opportunistes pendant la saison. Je dirais qu'en gros nous avons inscrit tous les points que nous pouvions inscrire. Cette saison est un peu différente, et nous avons été un peu moins opportunistes. Nous avons manqué des opportunités."

"Mais au final, nous terminons la saison avec plus de points que l'an passé et c'est un bon progrès. Nous avons progressé de 0,7% [en rythme] par rapport aux top teams, c'est immense. On ne peut pas être totalement satisfaits de cela, il faut faire mieux. Mais je pense que l'on peut être optimiste."

Article suivant
Les 10 moments qui ont décidé du titre F1 2019

Article précédent

Les 10 moments qui ont décidé du titre F1 2019

Article suivant

Honda F1 ne perd plus de temps sur du travail de "nettoyage"

Honda F1 ne perd plus de temps sur du travail de "nettoyage"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Alfa Romeo Racing
Auteur Fabien Gaillard