Vasseur : Précipiter Pourchaire en F1 "serait une erreur"

Impressionné par ce que démontre Théo Pourchaire en F2, Frédéric Vasseur insiste néanmoins fortement sur le besoin de lui donner le temps avant d'accéder à la F1.

Vasseur : Précipiter Pourchaire en F1 "serait une erreur"

À seulement 17 ans et après une première saison tonitruante en Formule 3, Théo Pourchaire confirme qu'il est un talent en devenir puisque son début de saison en Formule 2 a été remarqué, ponctué notamment d'une pole position et d'une victoire à Monaco, qui en a fait le plus jeune vainqueur de l'Histoire de la discipline.

L'ascension éclair du Français lui a permis de se faire une place au sein de la Sauber Academy, qu'a également réintégré cette semaine Juan Manuel Correa et, déjà, son nom est évoqué comme une quasi évidence pour un avenir en Formule 1. Un emballement que tient tout de même à freiner Frédéric Vasseur, rappelant qu'il serait dangereux de brûler les étapes sans s'assurer que Pourchaire soit réellement prêt à franchir le pas.

Lire aussi :

Directeur d'Alfa Romeo en F1 et de Sauber, Vasseur n'a pas caché à plusieurs reprises avoir été impressionné par le grand espoir tricolore mais son expérience dans l'accompagnement des jeunes l'incite à la prudence et au plus grand réalisme. Certes, son écurie n'a pas encore décidé de conserver Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi l'an prochain, et des places pourraient se libérer, mais le lien n'est pas évident pour autant.

"Nous avons un contrat avec Théo, mais encore une fois, je ne veux rien précipiter avec lui, nous devons garder à l'esprit qu'il a 17 ans", répète Vasseur. "Si l'on compare à tous les autres talents arrivant en F1, ils sont beaucoup plus âgés et je ne veux pas faire de comparaison avec Lewis [Hamilton], Nico [Rosberg] ou Charles [Leclerc] ; ils étaient bien plus âgés et avaient beaucoup plus d'expérience, et je pense que ce serait une erreur de le pousser trop tôt."

"Il devra d'abord faire le job en F2, puis nous aurons le temps de discuter plus tard. J'ai été impressionné par Théo [cette année], mais je l'avais aussi été l'an dernier. Pour l'an prochain, c'est un peu trop tôt car il n'a fait que trois courses de F2. Il est plus que jeune, il a 17 ans et il est encore en quête de la Super Licence. Nous devons lui laisser le temps de faire le job. Nous ne sommes pas dans l'urgence, mais je pense qu'il est très bon."

Le dernier meeting de F2 a été compliqué pour Théo Pourchaire, qui a été pris dans un accrochage avec Dan Ticktum et Marcus Armstrong à Bakou lors de la course principale. Le Français s'est fracturé le radius dans le choc, nécessitant une immobilisation de son bras et jetant le doute sur sa présence lors du prochain rendez-vous, mi-juillet à Silverstone.

"Il a eu un problème au bras mais c'est une petite fracture", rassure Vasseur. "Ça semble aller et le docteur était très optimiste pour le laisser aller à Silverstone."

partages
commentaires
GP de France - Programme TV et guide d'avant-course

Article précédent

GP de France - Programme TV et guide d'avant-course

Article suivant

Bottas ou Russell : Mercedes pourrait attendre l'hiver

Bottas ou Russell : Mercedes pourrait attendre l'hiver
Charger les commentaires