Vergne curieux de voir les nouvelles F1 à Silverstone

Jamais dans les points à Silverstone lors de ses deux premières saisons en F1, Jean-Eric Vergne avait même été le premier à connaitre la terrible frayeur de l’explosion d’un pneu lors de l’édition 2013

Jamais dans les points à Silverstone lors de ses deux premières saisons en F1, Jean-Eric Vergne avait même été le premier à connaitre la terrible frayeur de l’explosion d’un pneu lors de l’édition 2013. Malgré cet historique peu avantageux, le Français est toujours enthousiaste à l’idée de retrouver un tracé qu’il classe parmi les meilleurs du calendrier.

Le pilote Toro Rosso s’interroge sur la manière dont les monoplaces vont se comporter sur le circuit britannique, avec la réduction de l’appui aérodynamique et de grandes courbes rapides à affronter.

« C’est un circuit que j’aime, l’un des meilleurs du calendrier en raison de tous ces virages rapides », se réjouit Vergne. « C’est très important d’avoir un excellent package aéro ici pour tous ces virages à haute vitesse. Avec les voitures de cette année, ce pourrait être assez difficile car tout le monde a moins d’appui. Ce sera intéressant de voir comment les nouvelles F1 seront performantes sur ce circuit. »

Comme la majorité des pilotes, JEV voit l’opportunité de rouler à Silverstone, berceau historique de la F1, comme un moment exceptionnel. « Je suis impatient d’être à cette course car piloter une F1 à Silverstone est vraiment sensationnel. J’ai même habité à Milton Keynes pendant deux ans, donc je connais bien le coin. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités