Vergne - Il n'y a pas de secrets pour réussir à Austin

A l'instar de la majeure partie des autres pilotes, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que Jean-Eric Vergne aborde le Grand Prix des Etats-Unis à Austin

A l'instar de la majeure partie des autres pilotes, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que Jean-Eric Vergne aborde le Grand Prix des Etats-Unis à Austin. Le Français a encore trois courses devant lui pour tenter de convaincre une équipe pour 2015, et il entend faire de son mieux une fois de plus ce week-end.

"J'aime vraiment aller au Texas, j'aime le lieu et par-dessus tout le Circuit des Amériques en lui-même est un formidable tracé pour piloter", se réjouit-il. "Il y a un sentiment particulier de courir aux Etats-Unis et le paddock a une bonne ambiance. Les fans sont enthousiastes et il y a toujours beaucoup de soutien de la part de tous les Mexicains qui viennent pour suivre la course."

La STR9 ayant été très irrégulière jusqu'à maintenant, Vergne ne sait pas à quoi s'attendre et ne se fixe pas d'objectif, même si entrer dans le top 10 sera une nouvelle fois son vœu le plus cher. "Je ne suis pas certain de la manière dont notre voiture sera performance, mais j'espère que nous aurons un bon rythme et que nous connaitrons un week-end de réussite", souligne-t-il.

JEV rappelle que le Circuit des Amériques fera la part belle aux monoplaces qui sont performantes dans tous les domaines.

"Je sais que le premier virage est impressionnant visuellement quand on sort des stands, mais dans la voiture la sensation n'est pas si spéciale. Pour être compétitif il faut toutes les choses habituelles : un bon appui aérodynamique et un moteur puissant car il y a une longue ligne droite. Il n'y a pas de secrets particuliers pour bien réussir sur ce circuit."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités