Vergne - Impossible en manquant deux séances d'essais

Les qualifications du Grand Prix du Brésil se sont avérées très décevantes pour Jean-Eric Vergne

Les qualifications du Grand Prix du Brésil se sont avérées très décevantes pour Jean-Eric Vergne. Tandis que son coéquipier Daniil Kvyat se classait dans le top 10 de la Q1, Vergne n'a pu faire mieux que seizième et a donc été éliminé, relégué à un dixième de seconde de la Q2.

Il faut dire que Vergne n'a presque pas roulé hier, ayant cédé son volant à Max Verstappen pour les EL1 et ayant été victime d'un problème technique dès le début de la deuxième séance d'essais libres. Le Francilien ne mâche pas ses mots quant aux conséquences de ces soucis.

"La voiture était tout simplement impossible à piloter parce que je n'ai pas fait d'essais du tout ce weekend", déplore-t-il au micro de Sky. "La voiture n'avait aucun équilibre, c'est ce qui arrive dans ces circonstances. Le problème, c'est que les réglages ne sont pas les miens et je ne savais pas comment serait la voiture à cause de tous ces problèmes de vendredi. Maintenant, c'est impossible. Rater les EL1 rend les choses difficiles, rater les EL2 les rend impossible".

S'exprimant également sur Canal+, Vergne a toutefois conclu ses propos sur une note d'espoir, d'autant que la pluie pourrait jouer les trouble-fêtes lors du Grand Prix. "La course au Brésil est toujours assez imprévisible, je vais faire mon maximum demain", conclut-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat , Max Verstappen
Type d'article Actualités