Vergne - Jules aurait pu gagner dans n'importe quelle bonne voiture

Dans le clan des pilotes français, Jean-Eric Vergne a rendu à son tour un vibrant hommage à Jules Bianchi, décédé la nuit dernière à l'âge de 25 ans, des suites d'un terrible accident au Grand Prix du Japon il y a neuf mois. 

L'ancien pilote Toro Rosso, aujourd'hui pilote de développement chez Ferrari, a rappelé à quel point il était lié au jeune niçois, aux côtés duquel il a grandi en sport automobile. 

"Jules est quelqu'un que j'ai connu depuis tout jeune, on a commencé le karting ensemble, il avait 11 ans et j'avais 10 ans. On a gravi les échelles jusqu'à la F1 ensemble, on s'est retrouvés en F1 ensemble", a souligné Vergne au micro d'i-télé.

Comme beaucoup d'autres, JEV garde en mémoire la brillante performance de Bianchi lors de ce si fameux Grand Prix de Monaco 2014. 

"C'était un guerrier, c'était quelqu'un qui n'abandonnait jamais et il était extrêmement talentueux. Il a prouvé au monde de la F1 qui il était réellement : marquer des points dans une Marussia est quelque chose qui, à mes yeux et aux yeux de tout le paddock, fait l'unanimité. C'est plus important d'avoir fait ce qu'il a fait que de gagner dans une Mercedes n'importe quel Grand Prix. Je pense qu'uniquement lui l'a fait."

"Il a prouvé qu'il avait l'âme d'un champion et qu'il pouvait gagner dans n'importe quelle bonne voiture. Je pense que le mettre dans une Ferrari ou dans une voiture qui gagne des courses n'aurait été qu'une chose normale."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi , Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités
Tags jev, reaction, vergne