Vergne, P9 entre les deux McLaren

Malgré des conditions apocalyptiques et une voiture difficile à piloter, Jean-Eric Vergne hisse sa Toro Rosso en 9e position entre les deux McLaren

Malgré des conditions apocalyptiques et une voiture difficile à piloter, Jean-Eric Vergne hisse sa Toro Rosso en 9e position entre les deux McLaren.

Pour le pilote français, la saison 2014 débute bien, avec deux Q3 en deux Grand Prix. Il doit maintenant confirmer sa bonne forme lors du Grand Prix, qu’il espère disputer sur une piste sèche.

«Ce fut une qualification extrêmement difficile», confie Vergne, qui se distingue cependant régulièrement sur piste humide.

«Je n'avais pas la voiture pour aller en Q3, j'ai vraiment eu du mal et j'ai un peu souffert. C'était une voiture extrêmement difficile à conduire, c'est la première fois que j'ai autant de difficultés sous la pluie. C'est quand même un excellent résultat. Globalement c'est positif. Je serai plutôt partisan du sec pour demain.»

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes McLaren , Toro Rosso
Type d'article Actualités