Vergne salue la performance de Kvyat

Parti 9ème et arrivé 12ème, Jean-Eric Vergne est le premier à reconnaître que la performance de son équipier Daniil Kyvat (P13 sur la grille et 10ème à l’arrivée), lors de ce GP de Chine, mérite une digne reconnaissance

Parti 9ème et arrivé 12ème, Jean-Eric Vergne est le premier à reconnaître que la performance de son équipier Daniil Kyvat (P13 sur la grille et 10ème à l’arrivée), lors de ce GP de Chine, mérite une digne reconnaissance.

« Tout d’abord, félicitations à Daniil pour sa bonne course et un autre point pour lui et l’équipe », salue JEV, fairplay.

Pour le Français, la tâche a été rendue difficile par le début de course. « J’ai pris un mauvais départ et ai fait un mauvais premier tour. Nous devons comprendre ce qui s’est exactement passé pour améliorer cet aspect », note-t-il.

La course a ensuite été serrée et intimement liée à la capacité des teams de milieu de plateau de pouvoir développer ou non leurs stratégies pneumatiques. Ce ne fut pas le cas pour JEV.

« Après cela, je n’ai pas pu tirer le meilleur du pneu option (tendre) car j’étais coincé derrière Button, et il n’était pas possible de constituer un écart et de partir. Ce fut clairement une course difficile, mais nous ne devons pas oublier les aspects positifs : nous avons connu de vraiment bonnes qualifications hier, et le rythme général n’était pas mauvais. Nous savons exactement dans quelle direction aller pour progresser. C’est la raison pour laquelle je suis convaincu que nous pouvons être plus forts dans quelques semaines, à Barcelone ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités