Vergne : "Terminer à chaque fois dans les points est possible"

Depuis le début de la saison, Jean-Eric Vergne est entré à trois reprises dans les points, avec notamment une belle huitième place décrochée à Melbourne, performance répétée au Canada

Depuis le début de la saison, Jean-Eric Vergne est entré à trois reprises dans les points, avec notamment une belle huitième place décrochée à Melbourne, performance répétée au Canada. Malheureusement pour le Français,

comme l’évoquait son patron Franz Tost cette semaine

, la fiabilité a joué de bien mauvais tours à l’écurie italienne.

En performance pure, la STR9 peut viser les points de manière presque régulière, mais les ennuis ont été trop nombreux pour concrétiser ce potentiel en course. « Je ne pense pas vraiment que nous avons des problèmes en ce moment. Le seul problème que nous avons est d’obtenir des points à la fin de chaque course », souligne Vergne. « Durant la première partie de saison nous avons été assez compétitifs, mais malheureusement je n’ai pas pu terminer toutes les courses. »

En dépit de ces mésaventures, JEV tente de rester optimiste comme il le fait continuellement depuis le début de sa troisième saison avec Toro Rosso. « Je vais garder seulement le positif, nous avons des gens formidables qui travaillent dans l’équipe, qui bossent dur pour améliorer la fiabilité, et nous avons une bonne voiture », insiste-t-il. « Maintenant, je pense que nous devons juste continuer à travailler dans la même direction et les points devraient arriver. »

A l’heure d’attaquer la seconde partie de la saison, les ambitions du Français restent élevées. « Mon objectif est de terminer à chaque fois dans les points. C’est assurément possible. Nous avons une voiture rapide, nous avons encore des nouveautés à venir. »

Un objectif qui passe par une amélioration conséquente de la fiabilité de la monoplace, en laquelle Vergne croit fermement.

« Ce n’est pas vraiment ma plus grosse inquiétude… Je ne suis pas inquiet à ce sujet. Je suis davantage préoccupé par la vitesse dont nous avons besoin sur chaque week-end de course. A partir de là, tout ce que je dois faire est de piloter la voiture aussi vite que possible et faire le meilleur travail possible. Je ne dois pas penser au fait qu’il y aura ou non un problème, ce n’est pas vraiment dans mon esprit. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités