Vergne teste plusieurs versions de la STR3

17ème puis 14ème temps des deux premières séances d’essais libres, Jean-Eric Vergne a travaillé dur aujourd’hui sur l’évaluation de pièces et la compréhension des fenêtres d’exploitation des pneus, en partenariat avec son coéquipier Daniel Ricciardo

17ème puis 14ème temps des deux premières séances d’essais libres, Jean-Eric Vergne a travaillé dur aujourd’hui sur l’évaluation de pièces et la compréhension des fenêtres d’exploitation des pneus, en partenariat avec son coéquipier Daniel Ricciardo.

Nous avons attaqué la première séance avec une voiture aux spécifications plus anciennes, se basant sur ce que nous avions à Shanghai”, détaille le Français. “Daniel a aligné la nouvelle. La sienne a mieux fonctionné et nous avons donc changé pour la séance de l’après-midi”.

Vergne est confiant par rapport au gain apporté par les nouveautés.

C’était clairement une amélioration, et nous avons fait un bon pas en avant, bien qu’il faille encore pousser sur l’équilibre pour demain. Si nous parvenons à faire encore quelques progrès en Essais Libres 3, nous serons plutôt bien”.

Comme les autres pilotes, JEV juge que les pneus auront une nouvelle fois le grand rôle à Bahreïn.

Les pneus surchauffent très facilement, et les gérer est assez difficile. Ce sera l’une des clés pour une bonne course”, a-t-il confirmé.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités