Verstappen a manqué le dernier virage à cause d'une consigne de Red Bull

partages
commentaires
Verstappen a manqué le dernier virage à cause d'une consigne de Red Bull
Par : Fabien Gaillard
22 oct. 2016 à 19:38

Max Verstappen a signé le quatrième temps en Q3, deux dixièmes derrière son équipier Daniel Ricciardo. Un tour relativement moyen qu'il met sur le compte d'une demande de son écurie.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16 devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H et Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 s'entraine aux arrêts aux stands
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12

Le Néerlandais s'élancera donc du quatrième emplacement sur la grille, la faute à une manipulation de dernière minute qui l'a perturbé, c'est en tout cas ce qu'il explique au micro de Sky Sports. "Le dernier tour n'était pas fantastique, ils m'ont demandé d'effectuer un réglage sur le volant et j'ai manqué le dernier virage."

Certes il se trouve derrière son équipier au départ mais il disposera de pneus normalement plus résistants en début d'épreuve puisqu'il a effectué son tour le plus rapide en Q2 avec les gommes tendres, contrairement à Ricciardo. "L'équipe nous a demandé avec quels pneus nous nous sentions les plus à l'aise et j'ai choisi les tendres. Nous verrons ce que cela nous apporte demain."

Même si Mercedes avait caché son jeu lors des Essais Libres 3, l'écart de plus d'une demi-seconde entre les Flèches d'argent et les Red Bull est une surprise pour Verstappen. "Franchement, ils ont mis beaucoup plus de puissance à leur moteur en qualifications, nous ne nous attendions pas à ça. Nous espérons être plus proches en course."

Et justement, en course, pour la première fois depuis les nombreuses polémiques qui sont nées des manœuvres du pilote au n°33, la direction de course a affermi sa position concernant les décalages lors des freinages, estimant qu'ils seraient désormais punissables.

Une décision qui ne plaît pas vraiment à Verstappen. "Beaucoup de gens se plaignent, c'est tout. Je pense que c'est simplement une nouvelle façon de faire la course et que tout le monde doit s'y faire, mais maintenant ils ont mis une règle, donc il faudra faire avec !"

Artwork Red Bull RB12 2016, première victoire de Max Verstappen
Artwork Red Bull RB12 2016, première victoire de Max Verstappen
Article suivant
Troisième, Ricciardo satisfait de prendre le départ en supertendres

Article précédent

Troisième, Ricciardo satisfait de prendre le départ en supertendres

Article suivant

Un Räikkönen fataliste devance Vettel à Austin

Un Räikkönen fataliste devance Vettel à Austin
Charger les commentaires