Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
11 sept.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
Prochain événement dans
87 jours

Verstappen a cassé son aileron avant lors de son meilleur tour

partages
commentaires
Verstappen a cassé son aileron avant lors de son meilleur tour
Par :
3 juil. 2020 à 15:49

Max Verstappen estime que Red Bull n'a pas montré son véritable rythme lors des premiers essais libres du GP d'Autriche 2020, la faute à des dégâts sur son aileron avant lors de son meilleur chrono du jour.

Globalement considérée comme la plus grande menace pour Mercedes au sortir des essais hivernaux de Barcelone et ayant elle-même indiqué avoir vécu son meilleur hiver depuis sa dernière campagne victorieuse en 2013, l'écurie Red Bull a entamé la saison de façon relativement discrète avec une première journée où les pilotes se seront surtout fait remarquer par quelques figures sans conséquences. 

Max Verstappen a signé le troisième temps des EL1, à six dixièmes de Lewis Hamilton, et seulement le huitième chrono des EL2, à neuf dixièmes du Britannique. De quoi nourrir une certaine inquiétude du côté du Néerlandais ? Pas vraiment.

Lire aussi :

"Ouais, ça allait", a-t-il déclaré au micro de Sky Sports. "Je pense que la journée a été bonne. Les temps au tour ne montrent pas grand-chose, parce que j'ai cassé mon aileron avant dans mon tour le plus rapide. Mais nous sommes, je crois, confiants. Il y a toujours des choses que vous pouvez mieux faire, mais je pense que globalement la journée a été bonne, et je suis impatient d'être à demain."

Du côté d'Alexander Albon, septième en EL1 et 13e en EL2, les quelques tête-à-queue lors des deux séances, qui font écho à ceux des essais hivernaux, ne sont pas non plus un motif de grande préoccupation.

"C'est juste de l'attaque", a-t-il déclaré. "Évidemment, sur les relais de course, la voiture est un peu plus nerveuse. J'ai poussé un petit peu et j'ai eu du survirage. Nous savons ce sur quoi nous voulons travailler. Il y a des domaines définis au niveau de la voiture, sur les courts et longs relais, où nous savons pouvoir progresser. Tout le monde utilisait des modes moteur différent. Nous verrons demain."

Red Bull, seul rival sérieux de Mercedes en 2020 ?

Article précédent

Red Bull, seul rival sérieux de Mercedes en 2020 ?

Article suivant

Juste derrière les Mercedes, Pérez refuse de "trop s'enthousiasmer"

Juste derrière les Mercedes, Pérez refuse de "trop s'enthousiasmer"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Catégorie EL2
Lieu Red Bull Ring
Auteur Fabien Gaillard