Verstappen regrette de n'avoir pu plus batailler avec Alonso

partages
commentaires
Verstappen regrette de n'avoir pu plus batailler avec Alonso
Scott Mitchell
Par : Scott Mitchell
Co-auteur: Michaël Duforest
1 déc. 2018 à 13:20

Lors du week-end du Grand Prix d'Abu Dhabi, Max Verstappen a exprimé son regret de n'avoir pu se bagarrer plus régulièrement avec Fernando Alonso.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Fernando Alonso, McLaren Renault
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Fernando Alonso, McLaren MCL33 devant Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Le pilote néerlandais a fait ses débuts en Formule 1 en 2015, au sein de l'écurie Toro Rosso, au moment même où Fernando Alonso entamait une relation difficile au niveau des résultats avec McLaren.

La promotion de Verstappen chez Red Bull à partir du Grand Prix d'Espagne 2016 a fait que les deux hommes se sont plutôt rarement croisés directement en piste lors des courses. Le GP d'Abu Dhabi 2018 marquant (pour l'instant) la fin de la carrière F1 d'Alonso, Verstappen a exprimé ses regrets de n'avoir pu se battre plus régulièrement contre le double Champion du monde.

Lire aussi :

"C'est dommage de ne pas avoir pu me battre plus souvent contre lui", regrette-t-il. "Bien sûr, il aura été en F1 en même temps que moi, mais je ne me suis jamais vraiment battu contre lui car il a toujours été dans le fond [du peloton] à cause des divers problèmes de l'équipe."

Âgé de 21 ans, le fils de Jos Verstappen compte déjà cinq victoires en Grands Prix, et s'est battu à de nombreuses reprises contre les stars établies de la Formule 1, comme Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, qui ont joué le titre cette année.

"C'est un regret. Je me suis bagarré contre Seb, contre Lewis déjà, et c'était sympa. Mais quand je regardais la télé petit, c'est Fernando qui se battait contre eux. C'est sympa d'avoir roulé avec lui, mais je ne me suis jamais battu avec lui, ce qui est dommage."

En 2019, Max Verstappen poursuivra l'aventure chez Red Bull Racing, aux côtés d'un nouvel équipier, le Français Pierre Gasly, Daniel Ricciardo ayant décidé de partir chez Renault.

Lire aussi :

Avec Scott Mitchell et Adam Cooper

Article suivant
Mercedes ne va pas baisser de rythme, selon Lowe

Article précédent

Mercedes ne va pas baisser de rythme, selon Lowe

Article suivant

Photos - Ricciardo fait sa visite d'adieu chez Red Bull Racing

Photos - Ricciardo fait sa visite d'adieu chez Red Bull Racing
Charger les commentaires