Verstappen ne change pas d'approche face à Hamilton malgré l'écart

Alors que l'écart entre Max Verstappen et Lewis Hamilton a doublé après le GP des États-Unis, le Néerlandais assure que cela ne va pas changer son approche des batailles en piste contre le septuple Champion du monde.

Verstappen ne change pas d'approche face à Hamilton malgré l'écart

Grâce à sa victoire au Grand Prix des États-Unis, Max Verstappen compte désormais 12 points d'avance sur Lewis Hamilton au classement pilotes du Championnat du monde de Formule 1. Un écart relativement faible à l'échelle d'une saison de 22 GP, mais qui est le plus important depuis plusieurs mois entre les deux hommes.

À cinq courses de la fin de saison, et alors que le GP de Mexico s'apprête à débuter sur une piste où Red Bull Racing est attendu comme favori, le Néerlandais assure que ce petit matelas d'avance ne va pas l'inciter à avoir une approche différente dans les duels face au septuple Champion du monde. Les deux hommes ont déjà connu deux accrochages majeurs dans la campagne, en Grande-Bretagne et en Italie, et plusieurs autres confrontations directes.

Quand Motorsport.com lui a demandé s'il envisageait d'adopter une attitude différente dans les batailles avec Hamilton, plus prudente, il a répondu : "Pas vraiment, non. Mon approche sera la même que toute l'année. J'essaie toujours de marquer le plus de points possible. Sur la piste, je vais bien sûr me battre âprement, comme Lewis le fait, comme tout le monde le fait, et évidemment, nous allons toujours essayer de rester propres."

Alors qu'une fin de saison à la Prost/Senna 1989 ou 1990 a été évoquée en préambule de la course mexicaine, Verstappen a préféré botter en touche. "Je ne pense pas vraiment aux batailles historiques entre deux pilotes et à ce qu'ils ont fait. C'est le passé. Je me concentre juste sur ce que je dois faire, évidemment, et c'est d'essayer de faire de mon mieux. C'est comme ça qu'on remporte le championnat, en fin de compte : il faut essayer de marquer autant de points que possible, et bien sûr, essayer de battre son rival."

Ce jeudi, Hamilton a fait référence au fait que Verstappen participait à sa première course au titre de Champion F1 en évoquant la pression qu'implique leur duel. Mais le #33 estime qu'il n'a aucun problème à rester calme et à gérer l'intensité de la lutte pour le sacre. "J'aime ce que je fais, donc ça enlève la pression. Ce n'est pas la première fois que je suis dans une lutte pour le championnat. Oui, la première fois en Formule 1, mais pas dans ma vie."

"En fin de compte, cela ne change pas vraiment, parce que vous devez gagner, et c'est ce que j'ai fait par le passé également. Je dois donc essayer de faire la même chose à présent. Comme je l'ai déjà dit lors des courses précédentes, si la voiture est capable de gagner, je gagnerai. Si la voiture n'est pas capable de gagner, je ne gagnerai pas."

Lire aussi :
partages
commentaires
Vettel : Red Bull ne doit pas imposer de consigne à Pérez
Article précédent

Vettel : Red Bull ne doit pas imposer de consigne à Pérez

Article suivant

Gabriele Tarquini annonce sa retraite

Gabriele Tarquini annonce sa retraite
Charger les commentaires