Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Course dans
06 Heures
:
32 Minutes
:
48 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
82 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
103 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
117 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
131 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
159 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
166 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
179 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
186 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
222 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
236 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
250 jours

Verstappen : Nous n'avons jamais abandonné à cause de Honda

partages
commentaires
Verstappen : Nous n'avons jamais abandonné à cause de Honda
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
7 déc. 2019 à 17:15

Max Verstappen n'a pas manqué de faire remarquer en cette fin de saison que l'association entre Red Bull et Honda fonctionne à merveille, et que les progrès de puissance réalisés par le constructeur japonais n'ont pas impacté la fiabilité du package fourni.

Max Verstappen croit que Honda a donné quelque chose que Red Bull "n'a jamais eu auparavant" en atteignant et dépassant même possiblement ses attentes en F1 cette saison. Verstappen a conclu la saison en troisième position du championnat du monde des pilotes, après avoir rallié l'arrivée de l'épreuve d'Abu Dhabi en deuxième position, et se classe ainsi devant les deux pilotes Ferrari, Charles Leclerc et Sebastian Vettel. Il s'agit de son meilleur résultat global en F1 depuis son arrivée dans la discipline.

Le Néerlandais a remporté trois Grands Prix cette saison et signé deux poles : autant que le meilleur résultat d'un pilote Red Bull avec Renault sous l'ère V6 turbo hybride, qui a débuté en 2014. Apportant ses commentaires sur les avancées de Honda lors une session média à laquelle a participé Motorsport.com, Verstappen a déclaré : "Il est toujours difficile de juger s'ils ont dépassé les attentes, mais ce que je trouve très positif c'est que nous avions un objectif cette année et nous ayons été à ce niveau, voire au-dessus. C'est quelque chose que nous n'avons jamais eu auparavant. C'est donc une bonne chose."

"Ils ont toujours été très honnêtes concernant ce dont nous disposerions et parfois, ça a même été un peu meilleur. Ils ont travaillé à bloc et les deux dernières améliorations moteur dont nous avons disposé ont été importantes. Nous sommes très proches de Mercedes. Peut-être que nous avions l'air plus rapides au Brésil dans les lignes droites, mais il faut aussi voir les niveaux d'appui et d'ailerons."

Lire aussi :

Des changements uniquement liés à l'introduction d'évolutions

Honda a introduit trois évolutions de son unité de puissance en 2019, à comparer aux deux de Mercedes et Ferrari. L'une des raisons de ce développement accéléré est liée à l'acceptation d'une certaine prise de risques, compte tenu du fait que le constructeur japonais se doutait qu'il dépasserait de toute façon le nombre maximal de moteurs utilisés pour éviter toute pénalité en course.

Le développement a donc suivi une politique agressive, et les changements de moteur ont coïncidé avec des introductions de nouveaux développements. Verstappen s'en dit "très heureux" et constate les gains importants réalisés par le motoriste japonais aussi bien sur la puissance que sur la fiabilité.

"Nous n'avons jamais abandonné sur un problème lié à Honda donc je pense que c'est très positif", fait remarquer Verstappen. "Nous avions aussi perdu beaucoup de points dans le passé à cause de la fiabilité, aussi bien du côté de la voiture que du moteur, et je pense que nous avons progressé des deux côtés. Je suis très satisfait de cela, car au final, ce que l'on veut, c'est se battre pour un championnat du monde, et l'on ne peut pas se permette d'abandonner pour ce genre de choses. Ils ont fait un énorme pas en avant. Nous avons utilisé plus de moteurs, mais ce n'était que parce qu'il s'agissait d'évolutions moteur. Ce n'était pas lié à l'usure d'un moteur et c'est aussi une bonne chose pour l'an prochain."

Article suivant
Des Formule 1 2021 "désagréables" à piloter ?

Article précédent

Des Formule 1 2021 "désagréables" à piloter ?

Article suivant

Les Formule 1 pilotées par Robert Kubica

Les Formule 1 pilotées par Robert Kubica
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Guillaume Navarro