Verstappen a encore une "bonne chance" de victoire malgré son erreur

Max Verstappen estime que Red Bull a toujours une "bonne chance" de gagner le premier Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 de F1, en dépit de l'erreur qui lui a coûté la pole.

Max Verstappen semblait parti pour signer la pole position du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 de Formule 1, avec plusieurs dixièmes d'avance sur Lewis Hamilton, quand il a commis une erreur au moment du freinage du dernier virage puis tapé le mur à la sortie en tentant de perdre le moins de temps possible. Finalement classé troisième, dans l'attente d'un verdict sur l'état de sa boîte de vitesses, derrière les Mercedes du Britannique et Valtteri Bottas, le Néerlandais est loin d'être abattu.

Lorsqu'on lui a d'abord demandé de décrire ce qui avait provoqué son accident, il a déclaré dans la conférence de presse d'après qualifications : "Je suis arrivé [au virage 27] et d'après mon ressenti, j'ai freiné au même endroit, mais j'ai eu un petit blocage et j'ai quand même essayé de finir le tour. Mais j'ai accroché le mur à la sortie et je n'ai pas pu continuer. C'est extrêmement décevant, bien sûr."

"Je trouvais que nous avions une bonne voiture en qualifications et tout semblait se mettre en place ; il était juste difficile de boucler le tour en Q1 et Q2 avec le trafic et tout ça. En Q3, c'était bien, mais malheureusement je n'ai pas pu finir le tour, donc c'est bien sûr extrêmement décevant."

Max Verstappen après son crash en Q3 à Djeddah

Max Verstappen après son crash en Q3 à Djeddah

Puis, au sujet de la course, il ajouté : "Eh bien, il semble que nous pouvons au moins nous battre. Au Qatar, nous étions vraiment loin du rythme, donc il semble que notre voiture fonctionne un peu mieux ici et j'espère que demain sur cette piste nous pourrons bien suivre, et alors je suis sûr que si c'est le cas alors nous avons une bonne chance."

Verstappen ignore toutefois à quel point suivre une autre monoplace sur le tracé saoudien sera problématique en matière de turbulences, puisqu'il a indiqué ne pas "avoir vraiment suivi de voiture ici". La tenue des pneus sera également une inconnue.

"J'espère que ça va aller. [Mais] il n'y a pas que ça, nous ne connaissons pas vraiment les pneus, comment ils vont se comporter. Je suis confiant. Bien sûr, j'aurais aimé partir premier, mais après [gagner en] partant en troisième est un peu plus difficile, mais assurément pas impossible."

Lire aussi :
partages
commentaires
Les pneus usés de Hamilton n'inquiètent pas Wolff pour la course
Article précédent

Les pneus usés de Hamilton n'inquiètent pas Wolff pour la course

Article suivant

Duels en qualifications : le point après le GP d'Arabie saoudite 2021

Duels en qualifications : le point après le GP d'Arabie saoudite 2021
Charger les commentaires