Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Verstappen : Des bosses "violentes" où "les roues décollent du sol"

partages
commentaires
Verstappen : Des bosses "violentes" où "les roues décollent du sol"
Par :
1 nov. 2019 à 22:19

Max Verstappen a évoqué l'état de la piste à Austin, où les pilotes doivent maîtriser de nombreuses bosses résultant du vieillissement progressif du tarmac texan.

Troisième de la deuxième séance d'essais libres à trois dixièmes de Lewis Hamilton, Max Verstappen est venu s'immiscer entre les deux Ferrari à Austin ce vendredi. Un résultat prometteur lors du roulage le plus représentatif du week-end, mais qui n'enlève rien aux conditions particulières rencontrées sur le Circuit des Amériques. Non seulement le mercure peine à grimper au Texas, mais le tracé offre un tarmac plus bosselé que jamais, avec à la clé un défi inattendu. Avant d'aborder ces difficultés, il s'est d'abord attardé sur un déficit de performance affiché selon lui sur les longs relais.

"Les températures sont fraîches, la piste est bosselée", constate le pilote Red Bull. "Mais au bout du compte, c'est la même chose pour tout le monde. Je pense que notre set-up n'était pas mal aujourd'hui pour les bosses. Les températures froides font que que le circuit était rapide. Je ne vois pas vraiment de différence. Les longs relais étaient corrects mais pas encore parfaits. Nous devrons travailler un peu là-dessus."

Lire aussi :

"Nous nous attendions à voir Mercedes et Ferrari devant aujourd'hui. Il y a deux ou trois dixièmes, mais Lewis n'a pas eu d'aspiration. Le résultat est positif, mais il y a encore du travail. Nous étions un peu trop lents sur les longs relais. Nous devons en trouver davantage."

"Ça ne semble pas si mal. Les relais courts semblaient assez compétitifs. Je ne suis pas entièrement satisfait des longs relais, je pense que nous pouvons encore faire un peu mieux. Cette piste est très agressive avec les pneus aussi. Si nous pouvons garder les pneus sous contrôle, tout est beaucoup mieux."

"Il faut être prudent à certains endroits"

Interrogé sur les bosses qui ont fait leur apparition cette année à Austin, Verstappen admet qu'il lui faudra changer "peut-être des petites choses" dans son pilotage, décrivant certains "endroits étranges" tout en évoquant le fait de devoir gérer tant bien que mal ce paramètre supplémentaire. 

"La piste est chaque année de plus en plus bosselée", ajoute-t-il. "On arrive au point où on se demande si c'est normal, ou si l'on peut y faire quelque chose. Nous regarderons ça. Par chance, la plupart des bosses ne sont pas dans des zones de freinage, mais ça reste bizarre."

"Il faut être prudent à certains endroits. Si l'on sort un peu de la trajectoire et que l'on veut freiner plus tard qu'un autre, j'ai toujours un peu peur de me faire mal au dos ou quelque chose comme ça. C'est évidemment quelque chose que nous devons prendre en compte. Je me fiche des bosses sur un circuit urbain, ça en fait partie. Mais ces bosses-là sont assez violentes. C'est presque comme une rampe à certains endroits, où les roues décollent du sol. Ce n'est pas ce que l'on veut."

Article suivant
EL2 - Grosjean cabosse, Hamilton ne fait cas des bosses

Article précédent

EL2 - Grosjean cabosse, Hamilton ne fait cas des bosses

Article suivant

Pérez : Une situation "totalement inacceptable" à cause des bosses

Pérez : Une situation "totalement inacceptable" à cause des bosses
Charger les commentaires