Le poleman Verstappen ne crie pas encore victoire

En terre anglaise, Max Verstappen a remporté la première bataille du week-end face à Lewis Hamilton en signant la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne. Mais selon le Néerlandais, les Mercedes ont l'avantage dans les lignes droites.

Le poleman Verstappen ne crie pas encore victoire

Max Verstappen était déjà entré dans l'Histoire en devenant le plus jeune vainqueur de Grand Prix à l'âge de 18 ans, le voici désormais premier "poleman sprint" de la Formule 1 ! Le pilote Red Bull s'est imposé au terme de la première édition des Qualifications Sprint, ce qui lui a offert la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Battu par Lewis Hamilton en qualifications, le Néerlandais avait à cœur de se racheter aujourd'hui. Il y est parvenu en prenant un meilleur départ que son rival malgré des freins en feu. En tête avant le premier freinage, le pilote Red Bull n'a eu qu'à surveiller ses rétroviseurs dans les premiers mètres pour repousser les attaques d'un Hamilton porté par son public. Par la suite, Verstappen a géré son avance avant de franchir la ligne d'arrivée avec 1,4 seconde d'avance sur le septuple Champion du monde.

"Il est difficile de dépasser ici [à Silverstone] mais nous avons pris un bon départ et nous nous sommes bien battus avec Lewis dans le premier tour", a-t-il indiqué en sortant de sa monoplace. "Nous avons ensuite essayé de gérer notre avance mais, comme vous pouvez le voir, nous avons énormément attaqué car les pneumatiques se sont dégradés."

Lire aussi :

Sans compter la récompense de la pole position, la victoire de Verstappen dans cette course sprint lui a permis de récolter trois points au classement général. Son avance sur Hamilton est donc passée à 33 unités. "Bien sûr, je suis content de marquer ces trois points", a-t-il ajouté. "C'est assez étrange de se dire que je viens de signer la pole position !"

Contrairement aux Grands Prix précédents, c'est Mercedes qui a l'avantage dans les lignes droites et Red Bull dans les virages. Le nouveau format de week-end oblige les équipes à obéir au régime de parc fermé depuis les qualifications de vendredi. Verstappen ne peut donc rien faire pour améliorer sa situation, bien que ce désavantage ne le préoccupe guère.

"Nous ne sommes pas autorisés à toucher à la voiture", a expliqué le pilote Red Bull. "Je pense que nous sommes plus rapides dans les virages. Concernant la vitesse en ligne droite, nous ne pouvons plus faire de changements depuis les premiers essais libres. C'est un peu compliqué pour nous mais il faut faire avec. Je pense toujours que nous pouvons faire une très bonne course demain."

partages
commentaires

Related video

Hamilton vaincu par Verstappen : "Rien que je puisse faire"

Article précédent

Hamilton vaincu par Verstappen : "Rien que je puisse faire"

Article suivant

Gasly est agacé : "C'est nul, on est à l'arrêt"

Gasly est agacé : "C'est nul, on est à l'arrêt"
Charger les commentaires